Défense
Eurocopter et ATE ont démarré les essais de tirs du SAWS  pour hélicoptères légers

Actualité

Eurocopter et ATE ont démarré les essais de tirs du SAWS pour hélicoptères légers

Défense

Un EC635 a démarré les essais de tirs des nouveaux systèmes d'armes autonomes Stand Alone Weapons System (SAWS) pour hélicoptères légers et de moyen tonnage. Menés par Eurocopter et Advanced Technologies & Engineering (ATE), les premiers essais en vol se sont déroulés à Pretoria, en Afrique du Sud. Ils font suite à la décision d'Eurocopter et ATE d'assurer conjointement la conception, le développement, la construction et la maintenance d'un SAWS moderne pouvant prendre place à bord de tout hélicoptère léger ou de moyen tonnage d'Eurocopter. L'EC635 participant au programme d'essais en vol est équipé d'une mitrailleuse lourde belge FN Herstal HMP-400 de 12.7 mm et d'un canon français Nexter NC-621 de 20 mm. La configuration initiale du SAWS de l'EC635 intègrera également un missile antichar Ingwe (Denel), d'autres armes devant également être intégrées pour répondre aux besoins des clients internationaux.

L'EC635 participant aux essais  (© : FRANS DELY - EUROCOPTER)
L'EC635 participant aux essais (© : FRANS DELY - EUROCOPTER)

Patrouille maritime, lutte antinavire...

« Le partenariat Eurocopter-ATE sur les SAWS constitue une réponse conjointe à la demande croissante pour des hélicoptères équipés d'un système d'armes suffisamment dissuasif, capable de contrer les nouvelles menaces et d'intervenir dans tous les scénarios de mission lors de conflits actuels et futurs. Alors que notre capacité à produire des hélicoptères militaires polyvalents est éprouvée, ATE est le leader incontesté du développement de systèmes d'armes et de l'intégration de sous-systèmes sur des aéronefs à voilure fixe ou tournante. Cette initiative ainsi que notre partenariat se justifient pleinement », explique Olivier Lambert, vice-président Ventes et Relations Clients d'Eurocopter.
Le système SAWS permettra aux appareils d'intervenir dans de nombreuses missions, notamment maritimes, comme la patrouille ou la lutte contre la piraterie. Eurocopter et ATE comptent également intégrer des capacités de lutte antinavire et anti-sous-marine (légère).