Marine Marchande
Evacuation d'un blessé sur le câblier Léon Thévenin

Actualité

Evacuation d'un blessé sur le câblier Léon Thévenin

Marine Marchande

Une évacuation médicale par hélicoptère s'est déroulée mardi sur le câblier français Léon Thévenin, de France Télécom Marine. Le capitaine du navire, qui se trouvait à l'Est de son port base, Brest, avait fait savoir au CROSS Corsen que l'un de ses matelots souffrait d'importantes douleurs au niveau de la cage thoracique. Le CROSS CORSEN a fait appel à l'hélicoptère Dauphin de la Marine nationale, basé à Lanvéoc. Celui-ci a décollé vers 10h20 pour rejoindre le Léon Thévenin.

Préparation du blessé avant l'hélitreuillage (© :MARINE NATIONALE)
Préparation du blessé avant l'hélitreuillage (© :MARINE NATIONALE)

Le blessé a été hélitreuillé vers 11 heures mais, en raison des mauvaises conditions météorologiques sur Brest, l'hélicoptère n'a pu atterrir à l'hôpital de la Cavale Blanche. Il s'est donc rendu dans l'enceinte de la base navale de Brest, où il a été récupéré par le SMUR, qui l'a ensuite transféré vers la Cavale Blanche.
Sistership du Raymond Croze, également armé par FT Marine, le Léon Thévenin a été construit en 1983 par les Ateliers et Chantiers du Havre. Long de 107 mètres pour une largeur de 17.8 mètres, il peut atteindre la vitesse de 15 noeuds. Dédié à la maintenance, ce navire câblier peut appareiller en moins de 24 heures pour toute intervention sur l'Atlantique dans le cadre de l'accord de maintenance ACMA (Atlantic Cable Maintenance Agreement).

Le câblier Raymond Croze (© : JEAN-LOUIS VENNE)
Le câblier Raymond Croze (© : JEAN-LOUIS VENNE)

Sauvetage et services maritimes