Divers
Evacuations sur un vraquier et un bateau de pêche en Atlantique

Actualité

Evacuations sur un vraquier et un bateau de pêche en Atlantique

Divers

Les Centre Opérationnels de Surveillance et de Sauvetage d’Etel a coordonné, ce week-end, deux évacuations médicales sur la façade Atlantique. La première a été menée sur le Solitaire, au mouillage au sud d’Hourtin avec 5 pêcheurs à son bord. Hier, vers 3h50 du matin, le navire a vu son mouillage se rompre, une déferlante brisant la vitre de la passerelle en blessant un membre d’équipage. Prévenu par l’armateur du Solitaire, le CROSS Etel, après une conférence téléphonique avec le Centre de Consultation Médicale Maritime (CCMM) de Toulouse, a lancé une opération d’évacuation du  pêcheur blessé. Agé de 46 ans, l’homme a été récupéré par l’hélicoptère Dauphin de la Marine nationale basé à La Rochelle. Embarquant une équipe médicale du SAMU 17, l’appareil est arrivé sur zone vers 6h15 pour hélitreuiller le pêcheur et le transférer vers l’hôpital de Bordeaux. En parallèle, la vedette de la station SNSM de la Cotinière a appareillé vers 7h30 afin de rejoindre le Solitaire et de l’assister, le bateau parvenant à se remettre au mouillage.

 

Hélicoptère EC225 (© MARINE NATIONALE)

Hélicoptère EC225 (© MARINE NATIONALE)

 

La deuxième évacuation médicale a concerné un navire de commerce, le Royal Innovation, vraquier de 170 mètres immatriculé au Panama. Vers 17h samedi, alors qu’il se trouvait à plus de 220 milles de la pointe de Penmarch, le navire a alerté le CROSS Gris Nez que l’un de ses membres d’équipage souffrait de fièvre et de douleurs abdominales. Une évacuation médicale est là aussi décidée mais le Royal Innovation doit d’abord s’approcher des côtes pour que l’opération soit lancée. Le navire arrivé à portée d’hélicoptère, le CROSS Etel, reprenant la main, fait décoller à 5h30 hier matin un EC225 de la base d’aéronautique navale de Lanvéoc-Poulmic, avec à son bord une équipe médicale du Service de santé des Armées. Hélitreuillé dans des conditions difficiles (40 nœuds de vent, mer 7), le malade a été transféré à l’hôpital de la Cavale Blanche, à Brest, où il a été pris en charge vers 7h30.

Sauvetage et services maritimes Marine nationale