Marine Marchande
Exercice ORSEC maritime en Manche

Actualité

Exercice ORSEC maritime en Manche

Marine Marchande

La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord a organisé cette semaine un exercice de lutte anti-pollution en mer. Le scénario consistait à porter assistance au large de Barfleur au pétrolier Syros de la compagnie Bunkers At Sea. L'exercice a permis de mettre en oeuvre le dispositif de crise et d'intervention d'urgence pour répondre à une pollution par hydrocarbures. Pour la première fois sur la façade Manche - mer du Nord, c'est le nouveau dispositif ORSEC Maritime qui a servi de base à l'organisation de l'action. Des liaisons ont été mises en place avec la préfecture de la Manche, la zone de défense ouest et la préfecture de département concernée, afin d'assurer une gestion concertée de l'événement mais sans déploiement de moyens de lutte à terre.
L'exercice a permis d'entraîner l'état-major de gestion de crise de la préfecture maritime (gestion d'un événement de mer puis d'une pollution) et en tirer des enseignements et des voies d'amélioration. Il fut, également, l'occasion de valider le volet pollution marine du nouveau plan ORSEC Maritime ; d'entraîner les différentes équipes (évaluations, intervention) impliquées dans un tel événement et mettre en oeuvre des moyens de lutte antipollution ; et enfin sensibiliser l'opinion sur les moyens dont dispose le préfet maritime pour lutter contre une pollution.

Le Cormoran, le Syros et le Fréhel (© MARINE NATIONALE)
Le Cormoran, le Syros et le Fréhel (© MARINE NATIONALE)

Le préfet maritime, avec son équipe de gestion de crise, a dirigé les opérations. Il travaillait en liaison permanente avec les équipes de gestion de l'incident : le Centre des opérations maritimes de Cherbourg (COM) et le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de Jobourg (CROSS). Sur zone, la coordination des moyens humains et matériels était assurée depuis le Bâtiment de Soutien d'Assistance et de Dépollution (BSAD) Alcyon . Outre la mise en oeuvre de ses capacités de lutte anti-pollution, ce dernier a joué le rôle de «On Scene Commander» (commandant sur zone). D'autres moyens de la Marine nationale ont été sollicités : le remorqueur Abeille Liberté , l' hélicoptère Dauphin de service public de Cherbourg, le patrouilleur de service public Cormoran, le bâtiment de soutien de région Elan , et le remorqueur portuaire côtier Fréhel.

Accidents, pollutions Marine nationale