Divers
Expédition : De Concarneau au Groenland en goélette

Actualité

Expédition : De Concarneau au Groenland en goélette

Divers

Les préparatifs de leur deuxième expédition polaire s'accélèrent. Les Concarnois Ghislain Bardout et Emmanuelle Périé réceptionneront, bientôt la goélette qui les emmènera jusqu'au Groenland, début 2014.

Conçu pour supporter les conditions extrêmes du Grand Nord, le voilier en aluminium de 19,5 m n'a encore jamais navigué. À Port-Lavigne, près de Nantes, où il est actuellement, le navire sera bientôt aménagé pour accueillir à son bord une douzaine de personnes : des marins, des plongeurs, des scientifiques, des caméramans. 
 
 
Arrivée du bateau à la mi-mai 
 
 
Son arrivée à Concarneau, futur port d'attache, est attendue vers la mi-mai. Alors, évidemment, Emmanuelle Périé et Ghislain Bardout qui préparent leur périple depuis deux ans, dans les locaux de l'entreprise de Roland Jourdain, piaffent d'impatience. « Nous débuterons rapidement les tests techniques en mer. Il faudra s'approprier le bateau avant de partir, en janvier, pour vingt-deux mois de navigation et d'exploration », précisent les fondateurs d'Under the Pole, anciens collaborateurs de Jean-Louis Etienne. 
 
 
Des informations inédites 
 
 
Car l'objectif de cette aventure audacieuse, entre le Cercle polaire et le nord du Groenland, est bien de collecter, sur deux cycles saisonniers, outre des images sensationnelles, des informations inédites sur la biodiversité sous-marine, la décompression des plongeurs en milieu polaire ou encore le réchauffement climatique. Coordinateur scientifique d'Under the Pole, docteur en biologie marine, Romain Pete contacte actuellement les spécialistes de ces questions. « Des équipes pluridisciplinaires se relaieront pendant dix-huit mois sur le navire », précise Ghislain. Le groupe hivernera, d'octobre 2014 à février 2015, dans le détroit de Nares, près de la base américaine de Thulé. Avant de repartir au printemps avec les Inuits et leurs traîneaux à chiens en direction du nord. 
 
 
Des passagers payants 
 
 
L'originalité de cette expédition consistera à embarquer des équipiers payants, pour un séjour polaire de douze jours. Un site internet (www. underthepole/explorer) a été créé à cet effet. En outre, soucieux d'associer les Bretons à leur beau projet, les explorateurs viennent de lancer une opération de financement participatif sur le site www.mymajorcompany.com. En contrepartie, l'envoi de cartes postales dédicacées du Groenland ou encore une invitation au baptême de la goélette, fin 2013... Contact Emmanuelle Périé au 06.74.58.93.01.
 
 
Un article d'Isabelle Calvez, de la rédaction du Telegramme
Arctique et Antarctique