Vie Portuaire
Extension des terminaux TMV et DMT à Dunkerque

Actualité

Extension des terminaux TMV et DMT à Dunkerque

Vie Portuaire

L’extension du Terminal multivracs (TMV) et celle de Dunkerque Multibulk Terminal (DMT) a été inaugurée le 15 novembre, en présence de Christine Cabau Woehrel, présidente du Directoire de Dunkerque-Port et Philippe Bertonèche, président du Conseil de Développement du port, en présence de Bernard Dujardin, secrétaire général de la sous-préfecture de Dunkerque.

Le Terminal multivracs s’appuie, depuis 1996, sur un quai de 200 mètres de longueur avec 14 mètres de tirant d’eau et sur un terre-plein de 2 hectares. Exploité par SEA-Bulk, il reçoit des trafics de « petits vracs » (ferraille, minerai de manganèse, nodules métalliques, coke, laitiers...). Ce terminal, saturé depuis plusieurs années à cause de sa faible surface, a amené le Grand Port Maritime de Dunkerque à réfléchir, en collaboration avec SEA-Bulk, à une extension du quai vers l’Est.

Fin 2009, après des études techniques et un appel d’offres, le groupe Eiffage a été désigné pour réaliser un nouveau quai de 280 mètres de long et d’un tirant d’eau de 15.8 mètres.

Pour réaliser les 3.5 hectares de terre-pleins supplémentaires, il a fallu déplacer la voie ferrée desservant le hangar à chaux. Ces travaux ont démarré dès avril 2010. Ils se sont poursuivis par la réalisation du quai, de la plateforme, du réseau de collecte des eaux pluviales et de l’éclairage. Après deux années de travaux complexes, le terminal, dès son achèvement, a pu accueillir le premier navire le 24 septembre dernier.

De son côté, SEA-Bulk, avec son personnel, ses grues mobiles, ses deux pelles hydrauliques et ses chargeuses de grande capacité peut offrir un service efficace sur ce nouveau quai.

Grâce à cette nouvelle infrastructure, représentant un investissement total de 13.1 millions d’euros, le trafic de petits vracs va franchir un nouveau cap, assure Dunkerque-Port. En effet, l’objectif est de parvenir à l’utilisation de la capacité totale de cette extension (environ 1 million de tonnes) à échéance de 3 ans.

Port de Dunkerque | Toute l'actualité de la capitainerie