Marine Marchande
Face au trafic d'espèces sauvages, la nécessaire collaboration public-privé

Actualités

Face au trafic d'espèces sauvages, la nécessaire collaboration public-privé

Marine Marchande

Plus de 200 tonnes d’écailles de pangolin, prisées pour leur usage médicinal dans la pharmacopée traditionnelle chinoise, ont transité illégalement dans les ports et aéroports du sud-est asiatique entre 2016 et 2019. En janvier 2021, ce sont 11 tonnes de bois de rose qui ont été interceptées en Malaisie. Et il y a les concombres de mer, les ailerons de requins, les ormeaux… des milliers de tonnes de flore et de faune sauvages sont braconnées et vendues chaque année non seulement en Asie mais aussi en Afrique ou en Amérique, transitant souvent par la mer. « Ce n’est pas étonnant que les trafiquants utilisent les navires : cela permet de déplacer un g

Divers marine marchande