Défense
Falcon 50 : Nouveau standard et cap des 20.000 heures de vol franchi

Actualité

Falcon 50 : Nouveau standard et cap des 20.000 heures de vol franchi

Défense

La flottille 24F de l'aéronautique navale a fêté, le 6 mai, deux évènements importants. Le Falcon 50M n°132, premier avion de la flotte modifié au « standard 2 », a été inauguré, alors que les quatre Falcon 50M de la marine franchissaient le cap symbolique des 20.000 heures de vol. Conçu par Dassault Aviation, l'appareil dans sa version marine est entré en service à la fin des années 90. Il a été modernisé avec l'intégration par la société Jet Aviation du système de communication par satellite AVIASAT, et l'adjonction d'équipements et de fonctionnalités nouvelles réalisées en coopération par les Ateliers Industriels Aéronautiques de Clermont Ferrand et Thales. Cette nouvelle version Falcon 50M-2 a été qualifiée par la DGA et livrée début 2009 pour expérimentation opérationnelle à la flottille 24F. L'ajout d'une désignation d'objectif FLIR et d'un interrogateur décodeur IFF apporte une amélioration conséquente du poste radariste. « Modifié pour remplir les missions de surveillance et d'intervention maritime, le Falcon 50M est l'un des avions les plus performants pour la recherche et le sauvetage en mer à longue distance. Equipé de puissants moyens de détection et de communication modernes, il est utilisé pour d'autres types de missions d'action de l'Etat en mer à travers le monde, au plus près des menaces », souligne la Marine nationale.
Initialement conçu pour le sauvetage maritime, le Falcon 50M réalise aujourd'hui de multiples missions. Le triréacteur assure la surveillance des Zones Economiques Exclusives (Z.E.E.), la surveillance des pêches, la lutte contre les pollutions et les trafics illicites, et depuis peu la lutte contre la piraterie.
Forte de quatre appareils, la 24 F, basée à Lann Bihoué (Morbihan), compte huit équipages opérationnels. Afin de remplacer les Nord 262 et dans le cadre du renouvellement du parc d'avions de la République, les cinq Falcon actuellement affectés au transport des personnages officiels devraient compléter le parc existant.

Aéronautique navale | Toute l'actualité des aéronefs et flottilles de la marine Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française