Défense
Faute de frigos fiables, le HMS Illustrious rentre au port

Actualité

Faute de frigos fiables, le HMS Illustrious rentre au port

Défense

Une chambre froide menace de tomber en panne et voilà l'un des plus grands bâtiments de la flotte britannique rebroussant chemin, trois jours après son départ pour un déploiement de quatre mois en océan Indien. Le porte-aéronefs HMS Illustrious, qui avait quitté Portsmouth lundi, a retrouvé prématurément sa base hier. Le motif du retour du bâtiment a beaucoup amusé la presse anglaise. En effet, aucune avarie majeure n'est à signaler, si ce n'est une chambre froide des cuisines, jugée défaillante. Destinée à stocker la viande consommée par l'équipage, ce frigo menaçait de tomber en panne. La Royal Navy a donc jugé plus sage, temps que l'Illustrous était encore à proximité des côtes britanniques, de le rapatrier pour effectuer les réparations nécessaires. En effet, si l'unité de réfrigération avait lâché en plein océan Indien, la situation aurait été beaucoup plus délicate. Le transfert sur le navire d'une équipe de technicien aurait été compliqué et onéreux, sans compter le mécontentement des marins, privés de viande et cantonnés aux conserves pour éviter une intoxication alimentaire générale.

Le HMS Illustrious est chargé de conduire la mission Orion, durant laquelle il naviguera en Méditerranée et en océan Indien. Le porte-aéronefs sera accompagné du destroyer Edinburgh, de la frégate Westminster, du sous-marin nucléaire d'attaque Trafalgar, du ravitailleur de combat Fort Austin, des pétroliers ravitailleurs Wave Knight et Bayleaf, ainsi que des chasseurs de mines Chiddingfold et Atherstone. Plusieurs navires étrangers se joindront à cette force. Ce sera le cas de la frégate française Jean-Bart, du destroyer américain USS Cole et du destroyer espagnol Mendez Nunez. La participation du Jean Bart avait été révélée par le Portail des sous-marins.
_______________________________________________

- Accéder au Portail des sous-marins

Royal Navy