Marine Marchande

Actualité

Faute de rançon « suffisante », les pirates incendient un bateau détourné

Marine Marchande

Estimant la rançon trop faible, des pirates somalien ont incendié l'Indian Ocean Explorer, capturé en océan Indien à la fin de mois de mars. Libérés, les 7 membres d'équipage du navire océanographique des Seychelles ont regagné mardi Victoria, après avoir passé 80 jours comme otages. Les ravisseurs n'ont, en revanche, pas remis le bateau. Ils avaient réclamé un million de dollars et menacé de détruire le navire si l'intégralité de la rançon n'était pas versée. Le propriétaire de l'Indian Ocean Explorer ne s'étant pas exécuté, les otages ont été relâchés mais le navire a été incendié.
Actuellement, 13 navires et environ 200 marins sont toujours retenus en Somalie.

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime