Construction Navale
FCRN et SCAM s'unissent pour devenir Piriou Naval Services

Actualité

FCRN et SCAM s'unissent pour devenir Piriou Naval Services

Construction Navale

Piriou annonce la fusion des ses activités concarnoises en matière de réparation navale. Pour faire face à la concurrence et proposer des prestations globales, les moyens humains et techniques de la Finistérienne de Réparation et de Construction Navale (FCRN) et la Société Concarnoise d'Ateliers Mécaniques (SCAM) ont été regroupés. Les deux entités, qui ont juridiquement disparu les 31 décembre et 15 janvier dernier, donnent naissance à Piriou Naval Services. « Grâce aux synergies dégagées par l'addition des hommes et du savoir-faire des deux entreprises, Piriou à Concarneau devient un acteur national de premier rang sur le marché du service aux navires de petit et moyen tonnage », souligne le groupe breton. La nouvelle filiale pourra assurer la maintenance et la réparation des navires dont la longueur pourra atteindre 110 mètres. Le marché de la pêche artisanale et industrielle, le remorquage, l'offshore pétrolier, les sabliers, la recherche scientifique, les unités de la Marine nationale et le transport de passagers sont visés. « Cette opération n'aura strictement aucun impact négatif sur l'emploi tant au niveau de la production qu'à celui du personnel administratif », souligne Piriou.
Piriou Naval Services compte 100 salariés pour un chiffre d'affaires annuel de 15 millions d'euros.

Piriou