Pêche

Actualité

Fermeture de la pêche du thon rouge en France pour l'année 2007

Pêche

La pêche, la capture et la conservation à bord du thon rouge (Thunnus thynnus) est interdite depuis la parution d'un avis au journal officiel, le 26 août. Cette interdiction s'applique à tous les navires français (pêche maritime professionnelle, pêche maritime sportive et de loisir), quel que soit le lieu de pêche (eaux territoriales ou non). « En cas de capture accidentelle d'un thon rouge, vous devez le relâcher. Il est recommandé de le remettre à l'eau après l'avoir marqué d'un « Tag » disponible auprès de la Fédération Française des Pêcheurs en Mer (FFPM) », explique la préfecture maritime de la Méditerranée. En cas d'infraction, les contrevenants risquent la saisie de la pêche et du matériel, ainsi qu'une amende de 1500 euros.

La réglementation applicable

La fermeture du quota national annuel entraîne l'interdiction de toute capture et conservation du thon rouge. Lorsque le quota annuel est ouvert, la pêche récréative ou de loisir du thon rouge, ainsi que la pêche à bord de charters, est limitée à la capture d'un seul thon rouge par jour, d'une taille minimale de 115 cm ou d'un poids minimal de 30 kg. La commercialisation du thon rouge capturé dans ce cadre est interdite. Lorsque le quota annuel est ouvert, la pêche sportive du thon rouge (concours de pêche au thon rouge), y compris à bord de charters, est soumise à la délivrance préalable d'une autorisation de pêche par la FFPM, qui réalise le suivi des captures. La taille minimale de 30 kg ou 115 cm s'applique à la pêche sportive. La vente des captures des concours est autorisée à des fins strictement caritatives.