Défense
FFG(X) : 5 modèles sélectionnés par l'US Navy

Actualité

FFG(X) : 5 modèles sélectionnés par l'US Navy

Défense

Dans le cadre de la compétition pour ses futures frégates du type FFG (X), la marine américaine a sélectionné cinq finalistes. Chacun s’est vu notifier un contrat d’étude de 15 millions de dollars pour poursuivre le développement de son modèle et présenter une offre.

Ces lauréats sont Austal et Lockheed Martin, qui proposent chacun une version plus musclée des Littoral Combat Ships (LCS) des types Independence et Freedom. On trouve également en lice Fincantieri Marine Group, avec une adaptation de la FREMM italienne, une proposition de General Dynamics basée sur les frégates espagnoles du type F-100 conçues par Navantia, et enfin Huntington Ingalls Industrie qui présente une évolution des cotres de la classe Legend (National Security Cutters) réalisés pour l’US Coast Guard.

 

Proposition d'Austal basée sur une évolution des LCS du type Independence (© AUSTAL)

Proposition d'Austal basée sur une évolution des LCS du type Independence (© AUSTAL)

 

Les compétiteurs devront remettre une offre en 2019, l’US Navy prévoyant de choisir le design retenu et de notifier la commande en 2020.

En tout, 20 FFG (X) sont prévues. Ce programme a vu le jour en 2015 lorsque les Etats-Unis ont décidé de réduire le programme Littoral Combat Ship, prévu pour compter 52 unités, afin de remplacer une vingtaine de LCS par des frégates plus armées - en particulier en matière de systèmes surface-air et de missiles antinavire - et offrant un niveau de survivabilité accru.

Pour mémoire, deux types de LCS sont actuellement produits : les monocoques en acier du type Freedom réalisés par Fincantieri Marine Group en partenariat avec Lockheed Martin et Gibbs & Cox, ainsi que les trimarans en aluminium du type Independence développés par Austal et General Dynamics. Des consortiums dont les membres se retrouvent donc en compétition dans la course aux FFG (X).

Pour l’heure, 29 LCS ont été commandés (14 Freedom et 15 Independence). Onze de ces bâtiments ont été mis en service depuis 2008 au sein la flotte américaine, soit 5 unités du type Independence et 6 Freedom.

 

US Navy / USCG