Marine Marchande
Fin de la cyberattaque de CMA CGM

Actualité

Fin de la cyberattaque de CMA CGM

Marine Marchande

Deux semaines après avoir été attaqué par le rançongiciel (ransomware) Ragnar Locker, CMA CGM a annoncé en fin de semaine dernière que la situation était revenue à la normale. « Les sites e-Commerce sont de nouveau accessibles avec un retour à la normale des principales fonctionnalités (booking, tracking, route finder, Myprices, facturation, etc.) Les applications et fonctionnalités essentielles sont désormais opérationnelles et sécurisées afin d'offrir aux clients le niveau de service auxquels ils sont habitués. Toutes les communications à destination et en provenance du Groupe CMA CGM sont sécurisées, incluant les emails, les fichiers transmis et les interfaces électroniques d’échanges. Toutes les agences et le back-office du Groupe CMA CGM sont désormais pleinement opérationnels ». Durant ces quinze derniers jours, CMA CGM et toutes ses filiales (à l'exception de CEVA) ont subi des dysfonctionnements importants. Le groupe a également annoncé craindre un vol de données.

Le monde maritime et portuaire est particulièrement visé par des cyberattaques, notamment depuis le début de la pandémie de Covid-19. Dans ce contexte, une résolution de l’OMI sur la cybersécurité doit entrer en vigueur en janvier 2021. Elle prévoit que les administrations maritimes vérifient que les systèmes ISM (International safety management) des armateurs et navires couvrent ces risques. L'organisation internationale a, par ailleurs, subi elle aussi une attaque massive la semaine dernière.

- Voir notre article détaillé sur le retard du monde maritime en terme de cybersécurité

 

CMA CGM | Toute l'actualité du groupe maritime français