Vie Portuaire
Fin de la grève dans les terminaux pétroliers de Fos et Lavéra

Actualité

Fin de la grève dans les terminaux pétroliers de Fos et Lavéra

Vie Portuaire

Bloqués depuis le 23 mai, les terminaux pétroliers du Grand Port Maritime de Marseille reprennent leur activité. Les salariés de Fluxel (société détenue par le port et des opérateurs privés), chargée d’opérer les sites de Fos-sur-Mer et Lavéra, ont voté vendredi soir la reprise du travail. Environ 50 pétroliers, qui étaient en attente sur rade, vont pouvoir décharger leurs cargaisons et alimenter de nouveau le bassin pétrochimique, en particulier les raffineries de l’étang de Berre, mais aussi par oléoduc celles Feyzin, dans le Rhône, ainsi que des sites en Suisse et en Allemagne.

Malgré cet arrêt du mouvement qui paralysait depuis près d’un mois Fos et Lavéra, les responsables locaux de la CGT, qui ont justifié la fin de la grève par le souci de « préserver l’outil de travail », ont clairement indiqué qu’il ne s’agissait pas d’arrêter la lutte contre la loi Travail. La contestation va se poursuivre, disent-ils, via d’autres modes d’action.

Suivant le mot d’ordre de la Fédération nationale des Ports et Docks CGT, les salariés sont notamment appelés à participer aux manifestations prévues dans le cadre des deux prochaines journées de mobilisation qui se dérouleront dans tout le pays les 23 et 28 juin, au moment où la loi achèvera son passage au Sénat avant de revenir à l’Assemblée nationale. 

Port de Marseille