Défense
Fin du chantier de retrofit des ex-Rafale F1 de l’aéronautique navale
ABONNÉS

Actualité

Fin du chantier de retrofit des ex-Rafale F1 de l’aéronautique navale

Défense

Le dernier des Rafale Marine initialement livrés par Dassault Aviation au standard F1 et portés au standard F3 doit retrouver l’aéronautique navale à la fin du mois. Ce retour en flottille marquera la fin de cet important chantier de modernisation, débuté en 2012.

Pour mémoire, ce programme, approuvé en 2009 par le ministère de la Défense pour un coût de 300 millions d'euros, visait à mettre à niveau les 10 premiers Rafale (M1 à M10) livrés en urgence, à partir de 1999, afin de remplacer les antiques F-8P Crusader.

Contraint par le planning de retrait de ces vieux intercepteurs, Dassault avait livré à la Marine nationale des avions aux capacités limitées, avec comme unique mission la défense aérienne à partir du porte-avions Charles de Gaulle. Ce n'est qu'en 2006 que le Rafale Marine fut à même de mener des attaques air-sol grâce à l'arrivée du standard F2 à partir du M11, l'avion devenant totalement polyvalent avec le standard F3, en 2008 (les F2 ayant depuis été retrofités au standard F3). En 2008, la décision avait été prise de mettre sous cocon les M2 à M10, soit 9 appareils, afin de les moderniser ultérieurement. Seul le M1 a continué de voler, cet avion servant au profit de Dassault, depuis la base d'Istres, pour l'expérimentation de nouveaux équipements. 

Finalement, le M1 reste pour le moment dédié aux essais en vol et n’a finalement pas été retrofité au standard F3 comme les M2 à M10.

 

Le Rafale Marine M1 (© : MARINE NATIONALE)

Le Rafale Marine M1 (© : MARINE NATIONALE) 

 

Ce chantier majeur, qui a vu les avions vidés de leurs composants et, hors structure, en grande partie « reconstruits » avec de nouveaux systèmes, a été conduit par trois acteurs. Après des démontages (ailes et empennage notamment) opérés par les ateliers de la base

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Dassault Aviation | Toute l'actualité aéronautique navale