Défense
Fin du chantier de retrofit des ex-Rafale F1 de l’aéronautique navale
ABONNÉS

Actualités

Fin du chantier de retrofit des ex-Rafale F1 de l’aéronautique navale

Défense

Le dernier des Rafale Marine initialement livrés par Dassault Aviation au standard F1 et portés au standard F3 doit retrouver l’aéronautique navale à la fin du mois. Ce retour en flottille marquera la fin de cet important chantier de modernisation, débuté en 2012.

Pour mémoire, ce programme, approuvé en 2009 par le ministère de la Défense pour un coût de 300 millions d'euros, visait à mettre à niveau les 10 premiers Rafale (M1 à M10) livrés en urgence, à partir de 1999, afin de remplacer les antiques F-8P Crusader.

Contraint par le planning de retrait de ces vieux intercepteurs, Dassault avait livré à la Marine nationale des avions aux capacités limitées, avec comme unique mission la défense aérienne à partir d

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Dassault Aviation | Toute l'actualité aéronautique navale