Construction Navale
Fincantieri : Activité record pour le constructeur italien

Actualité

Fincantieri : Activité record pour le constructeur italien

Construction Navale

Avec un chiffre d'affaires de 2.9 milliards d'euros en 2008, le groupe italien a enregistré un nouveau record. Les revenus de Fincantieri ont progressé de 8% par rapport à 2007 et le constructeur a engrangé l'an passé pour 2.5 milliards d'euros de nouveaux contrats. Si le carnet de commandes, au 1er janvier, se maintenait 10.8 milliards d'euros, on notera qu'il n'atteignait pas le niveau record de l'exercice précédent (12 milliards d'euros). Fincantieri bénéficie des nombreuses commandes intervenues ces trois dernières années. Mais, comme ses concurrents, le groupe italien n'a pas signé de contrat majeur ces derniers mois, en raison d'un contexte économique difficile (et de la nécessité d'absorber les énormes capacités déjà offertes par les paquebots commandés). D'ici la fin de l'année, Fincantieri livrera quatre navires de croisière, les Costa Luminosa (2260 passagers), Costa Pacifica (3004 passagers), Carnival Dream (3652 passagers) et Silver Spirit (540 passagers). 2010 s'annonce ensuite comme une nouvelle année record, avec 7 navires à livrer pour Costa, Cunard, Holland America, P&O Cruises, Oceania Cruises et la Compagnie du Ponant. Mais, en 2011, le carnet de commandes ne compte que 3 unités (Costa, Carnival, Oceania) et, en 2012, Fincantieri ne peut compter, pour le moment, que sur la cinquième unité du type Costa Concordia. Pour faire vivre ses quatre chantiers travaillant sur le segment de la croisière, le constructeur italien doit, dans les deux ans qui viennent, impérativement signer de nouveaux contrats.
En dehors de ce challenge, que doivent également relever les chantiers français et finlandais de STX Europe, on notera que les résultats 2008 de Fincantieri ont été plombés par la hausse des coûts des matières premières. Le résultat net après impôt ne s'est élevé qu'à 10 millions d'euros, contre 36 millions en 2007.

Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien