Construction Navale
Fincantieri : Commande de deux paquebots pour Holland America et Princess

Actualité

Fincantieri : Commande de deux paquebots pour Holland America et Princess

Construction Navale

Le constructeur italien a annoncé hier avoir conclu un accord pour la réalisation de deux nouveaux navires de croisière destinés à des filiales de son principal client, le groupe américain Carnival Corporation. La signature du contrat final est attendue prochainement.

Dans les deux cas, il s’agit d’une extension de séries de paquebots dont les premières unités ont déjà été achevées par Fincantieri. D'abord, Carnival va passer commande d’un nouveau navire pour Holland America Line. Livrable en 2021 par le chantier de Marghera, ce bateau de 99.500 GT et 2660 passagers complètera les deux premiers de sa classe, le Koningsdam, entré en service en mars 2016, ainsi que le Nieuw Statendam, qui sera achevé en 2018.

Par ailleurs, il y aura une sixième unité de la classe Royal Princess. Ce navire de 145.000 GT de jauge et 3660 passagers doit sortir en 2022 du chantier de Monfalcone. Pour mémoire, ce dernier va livrer fin mars le troisième exemplaire de cette série, le Majestic Princess, qui rejoindra au sein de la flotte de Princess Cruises les Royal Princess et Regal Princess, en service depuis 2013 et 2014. Les deux prochains paquebots de ce type seront achevés par Fincantieri en 2019 et 2020.

 

Le Majestic Princess (© FINCANTIERI)

Le Majestic Princess (© FINCANTIERI)

25 navires à construire, dont 11 pour Carnival

Alors que Carnival, leader mondial de l’industrie de la croisière, exploite aujourd’hui 102 navires au sein de ses 10 filiales, 19 autres doivent rejoindre sa flotte entre 2017 et 2022. Le groupe, qui accueille plus de 10 millions de clients chaque année, compte atteindre rapidement le cap des 11.5 millions de passagers. Carnival est un client historique de Fincantieri, les chantiers italiens ayant livré à l’armateur américain 62 navires depuis 1990, pour un investissement global de 25 milliards de dollars.

11 autres unités ont été notifiées au constructeur italien (y compris les deux annoncées hier), qui a tout de même pris soin, ces dernières années, de diversifier son portefeuille de clients dans la croisière. Ainsi, le carnet de commandes de Fincantieri est aujourd’hui très diversifié, avec des paquebots destinés non seulement aux filiales de Carnival (Costa, CCL, HAL, Princess, Seabourn), mais aussi à MSC Cruises, Silversea Cruises, Regent Seven Seas Cruises, Viking Ocean Cruises, et Virgin Voyages. S’y ajoutent les navires d’expédition de Ponant et Hapag-Lloyd Cruises dont la construction a été confiée à sa filiale Vard, avec une fabrication des coques en Roumanie et un achèvement en Norvège.

En incluant le troisième Koningsdam et le sixième Royal Princess, le carnet de commandes du groupe Fincantieri comprend aujourd’hui 25 navires, représentant une valeur globale estimée à plus de 13 milliards de dollars.  

 

Fincantieri Princess Cruises Holland America Line