Construction Navale
Fincantieri décroche la construction des nouveaux paquebots de Princess Cruises

Actualité

Fincantieri décroche la construction des nouveaux paquebots de Princess Cruises

Construction Navale

C'est une mauvaise nouvelle pour les chantiers de Saint-Nazaire mais un beau succès pour leurs concurrents italiens. Coiffant au poteau STX France et l'Allemand Meyer Werft, Fincantieri a signé une lettre d'intention avec le groupe américain Carnival. Cet accord porte sur la réalisation de deux nouveaux paquebots pour Princess Cruises. D'une capacité de 3600 passagers (1800 cabines), ces prototypes de 139.000 tonneaux devraient être livrés au printemps 2013 et au printemps 2014. La signature du contrat définitif, dont le coût serait d'environ 1.1 milliard d'euros, dépend, comme toujours, de la finalisation des négociations et du financement du projet. Mais, sauf coup de théâtre, Fincantieri devrait voir cette lettre d'intention déboucher dans les prochains mois sur une commande ferme.
En concurrence avec Meyer Werft et STX France, le groupe italien a réussi un très beau coup, d'autant qu'il n'était pas donné gagnant ces derniers mois. Malgré quelques troubles sociaux ayant agacé Micky Arison, président de Carnival Corporation, le constructeur a pu faire valoir les derniers produits qu'il a réalisés pour le groupe américain. Le Carnival Dream pour CCL et les trois derniers paquebots de Costa (Luminosa, Pacifica et Deliziosa) sont, notamment, de très belles réussites, avec une amélioration significative de la qualité de construction.

48 navires construits pour Carnival depuis 1990

Principal client de Fincantieri, Carnival reste donc fidèle aux Italiens, qui réalisent les bateaux de Carnival Cruise Lines, Costa Crociere, Cunard, P&O Cruises, Princess Cruises et Holland America Line.
Derniers paquebots entrés en flotte au sein de Princess Cruises, les Emerald Princess et Ruby Princess avaient été livrés en 2007 et 2008 par Fincantieri. Ces navires de 116.000 tonneaux disposent de 1549 cabines. On notera que les futurs pqauebots de la compagnie seront les plus gros du groupe Carnival, devançant les Carnival Dream (130.000 tonneaux), dont deux unités supplémentaires seront livrées par les chantiers italiens en 2011 et 2012. Dans les deux prochaines années, Fincantieri livrera également l'Azura (P&O Cruises), le Nieuw Amsterdam (HAL), le Queen Elizabeth (Cunard), ainsi que les Costa Favolosa et Costa Fascinosa (Costa Crociere).
Depuis 1990, le groupe italien a construit 52 navires de croisière, dont 48 pour les différentes filiales de Carnival. D'ici 2014, le carnet de commandes du constructeur compte désormais 11 unités, dont 7 pour Carnival.

Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien