Défense
Fincantieri et Boeing s'allient pour remplacer les LCAC de l'US Navy

Actualité

Fincantieri et Boeing s'allient pour remplacer les LCAC de l'US Navy

Défense

Le groupe italien Fincantieri a annoncé son alliance avec l'Américain Boeing en vue de renouveler les engins de débarquement de l'US Navy. D'une durée de 10 ans et d'un coût de 4 milliards de dollars, le programme Sea Base-to-Shore Connector(SSC) doit être notifié l'an prochain. Il prévoit la réalisation de 80 hovercraft de nouvelle génération destinés à remplacer les Landing Craft Air Cushion (LCAC). Ces engins à effet de surface sont embarqués depuis 1984 sur les porte-hélicoptères d'assaut et transport de chalands de débarquement américains, le dernier ayant été livré en 2000. Au nombre de 91, les LCAC mesurent 26.8 mètres de long pour 14.3 mètres de large. Pouvant transporter 70 tonnes de fret (un char lourd par exemple), ils peuvent atteindre la vitesse maximale de 54 noeuds.
En cas de victoire du team italo-américain, Boeing sera en charge de la propulsion et Fincantieri Marine Group (FMG), filiale US de l'industriel italien, réalisera les hovercraft aux chantiers Marinette Marine (Wisconsin). C'est déjà là qu'a été construit l'USS Freedom, prototype du Littoral Combat Ship (LCS) conçu par un consortium emmené par Lockheed-Martin. Un second bâtiment du même type a récemment été commandé par l'US Navy.

LCAC  (© US NAVY)
LCAC (© US NAVY)

US Navy / USCG Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien