Construction Navale
Fincantieri lance la construction du Seabourn Encore

Actualité

Fincantieri lance la construction du Seabourn Encore

Construction Navale
Croisières et Voyages

La construction du premier des deux navires de croisière de luxe commandés l’an dernier au groupe italien Fincantieri par la compagnie américaine Seabourn a débuté hier. La première tôle du futur Seabourn Encore a été découpée au chantier de Marghera, près de Venise. Livrable fin 2016, le navire, conçu pour atteindre 18.6 nœuds, mesurera 210 mètres de long pour 28 mètres de large et présentera une jauge de 40.350 GT. Il comptera 302 suites, toutes dotées d’un balcon privatif. Son sistership, le Seabourn Ovation, doit entrer en service au printemps 2018.

 

Le futur Seabourn Encore (© : SEABOURN)

Le futur Seabourn Encore (© : SEABOURN)

Le pont piscine du futur Seabourn Encore (© : SEABOURN)

Le pont piscine du futur Seabourn Encore (© : SEABOURN)

Découpe de la première tôle du Seabourn Encore (© : FINCANTIERI)

Découpe de la première tôle du Seabourn Encore (© : FINCANTIERI)

 

Ces deux nouvelles unités achèveront le plan de renouvellement de la flotte de Seabourn. Cette filiale du groupe américain Carnival Corporation, pour lequel Fincantieri a réalisé 59 paquebots depuis 1990 (7 autres sont en commande dont ceux de Seabourn) a déjà reçu trois navires neufs entre 2009 et 2011. Il s’agit des Seabourn Odyssey, Seabourn Sojourn et Seabourn Quest (198 mètres de long, 32.000 GT et 225 cabines), réalisés par le chantier italien T. Mariotti.

Les Seabourn Encore et Seabourn Ovation permettront de remplacer les Seabourn Pride, Seabourn Spirit et Seabourn Legend, trois unités de 135 mètres, 9960 GT et 106 cabines. Ces navires, entrés en service entre 1988 et 1991, ont été vendus à Windstar Cruises. Le premier a été transféré l’an dernier et les deux autres cette année. 

Fincantieri Seabourn