Défense
Fincantieri lance la seconde FREMM italienne

Actualité

Fincantieri lance la seconde FREMM italienne

Défense

Le Virginio Fasan, seconde frégate multi-missions (FREMM) italienne, a été lancée le 31 mars aux chantiers Fincantieri de Riva Trigoso. Sistership du Carlo Bergamini, tête de série du programme, ce bâtiment mesure 139 mètres de long pour 19.7 mètres de large et présentera un déplacement de 5900 tonnes en charge. Capable d'atteindre la vitesse de 27 noeuds grâce à une turbine à gaz (LM2500), quatre moteurs-diésels (Isotta-Fraschini) et deux moteurs électriques de propulsion (Jeumont), le Virginio Fasan pourra accueillir 145 marins. Il s'agit de la première FREMM italienne en version anti-sous-marine. A ce titre, elle mettra en oeuvre, en plus de son sonar d'étrave (4110), un sonar remorqué (4229), tous deux fournis par Thales, ainsi que quatre missiles ASM Milas (MBDA), quatre tubes pour torpilles MU90 (Eurotorp) et deux hélicoptères NH90 (NHIndustries). Le reste de l'armement comprendra quatre missiles antinavire Otomat Mk 2 (MBDA), 16 missiles surface-air Aster 15 (MBDA), deux tourelles de 76mm (OTO-Melara) et deux canons de 25mm (OTO-Melara).

 Le Virginio Fasan (© : FINCANTIERI)
Le Virginio Fasan (© : FINCANTIERI)

Les trois prochaines FREMM, dont les deux premières doivent être baptisées Carlo Margottini et Luigi Rizzo, seront également à vocation anti-sous-marine. Comme le Carlo Bergamini, la sixième frégate de la série sera en version polyvalente, qui se distingue par l'emport de huit Otomat (mais pas de Milas), une tourelle de 127mm en lieu et place de la pièce avant de 76mm, ainsi qu'un système de mise à l'eau d'embarcations rapides par le tableau arrière à la place du sonar remorqué.
Toutes les FREMM italiennes sont dotées du système de combat SEIC, comme les précédentes frégates du type Horizon, développées en coopération avec la France. Leur radar principal est un EMPAR NG, conçu par Selenia.
Alors que la Carlo Bergamini doit être livré à la Marina militare fin 2012, le Virginio Fasan le sera mi-2013. Au sein de la marine italienne, ces nouveaux bâtiments remplaceront les frégates des types Lupo et Maestrale.

 Le Carlo Bergamini (© : FINCANTIERI)
Le Carlo Bergamini (© : FINCANTIERI)

Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien