Croisières et Voyages
Fincantieri lance le projet de jumboïsation de Windstar

Actualité

Fincantieri lance le projet de jumboïsation de Windstar

Croisières et Voyages

Le projet de jumboïsation des navires de croisière Star Pride, Star Breeze et Star Legend de la compagnie américaine Windstar Cruises est entré dans sa phase de production. Une première tôle a été découpée hier par Fincantieri à l’arsenal de Trieste. Elle est destinée à la section de coque, longue de 25.6 mètres, qui sera intégrée sur le Star Breeze en octobre prochain. Mis en service en 1989, le navire sera allongé par le site Fincantieri de Palerme, en Sicile, qui a déjà procédé à de telles opérations pour des paquebots de MSC et Silversea, ainsi que des ferries de Grimaldi.

Doté de 106 cabines, le Star Breeze, aujourd’hui long de 133.8 mètres pour une largeur de 19.2 mètres et une jauge de 9975 GT, sera coupé en deux pour permettre l’intégration en son centre de la nouvelle structure. A l’issue de la transformation, sa longueur passera à 159 mètres et sa jauge à environ 13.000 GT. Il comptera 50 nouvelles suites, soit en tout 156, pour une capacité portée de 212 à 312 passagers. En plus de cette jumboïsation, le navire sera complètement modernisé et bénéficiera de certaines modifications. Les espaces publics et cabines seront remis à neufs, deux nouveaux restaurants seront proposés, de même que de nouvelles boutiques. Le centre de fitness sera agrandi et le Spa reconstruit.

 

Vue des navires après jumboïsation (© WINDSTAR CRUISES)

Vue des navires après jumboïsation (© WINDSTAR CRUISES)

 

Les mêmes travaux seront ensuite conduits par Fincantieri sur le Star Legend (1992) puis le Star Pride (1988), le programme devant s’achever avec la remise en service de ce dernier en novembre 2020.

Les trois nouvelles sections seront produites à Trieste entre avril et septembre puis transportées par barge à Palerme en octobre, peu avant l'arrivée du premier navire. Windstar prévoit une ré-inauguration du nouveau Star Breeze le 19 mars 2020 à Miami. 

L’allongement et la rénovation des trois unités de cette série, rachétées en 2014 et 2015 par Windstar à leur armateur originel, Seabourn, représente un investissement de 250 millions de dollars.

En plus de ces trois unités, on rappellera que Windstar Cruises exploite également trois grands voiliers de croisière. Il s’agit des quatre-mâts Windstar et le Windspirit (110 mètres, 148 passagers), ainsi que du cinq-mâts Windsurf (188 mètres, 312 passagers). Ce dernier est l'ancien Club Med 1, construit en 1986 au Havre et vendu en 1998. 

 

Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien