Construction Navale
Fincantieri : L'Etat italien fait machine arrière sur le plan de restructuration

Actualité

Fincantieri : L'Etat italien fait machine arrière sur le plan de restructuration

Construction Navale

Est-ce une conséquence des violentes manifestations intervenues suite à l'annonce du projet de restructuration de Fincantieri et du revers subi aux dernières élections municipales par Silvio Berlusconi et ses alliés ? Toujours est-il que l'Etat italien, propriétaire de Fincantieri, fait machine arrière sur le vaste -et pourtant nécessaire- projet de restructuration de l'industrie navale italienne. A l'issue d'une réunion avec les représentants syndicaux, la direction du groupe a annoncé vendredi l'abandon du plan visant à fermer les sites de Sestri Ponente (Gênes) et Castellammare di Stabia (Naples), tout en transférant le gros des activités de Riva Trigoso vers Muggiano (les deu

Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien