Défense
Fincantieri livre la frégate Caio Duilio à la marine italienne

Actualité

Fincantieri livre la frégate Caio Duilio à la marine italienne

Défense

Fincantieri a remis vendredi à la marine italienne, lors d'une cérémonie aux chantiers Muggiano (La Spezia), la frégate de défense aérienne Caio Duilio. Quatrième et dernier bâtiment du programme franco-italien Horizon, ce navire est le second réalisé par Fincantieri pour la Marina militare. Le premier, l'Andrea Doria, avait été livré en décembre 2007. Contrairement au système français, où DCNS remet, au moment de la livraison, des navires « opérationnels », en Italie, Fincantieri réalise la coque mais n'assure pas la mise au point du système de combat. Cette phase est gérée par le ministère de la Défense, en collaboration étroite avec les industriels (en l'occurrence Finmeccanica pour l'électronique). Bien que la propriété du Caio Duilio soit transférée à la marine italienne, le bateau n'est donc pas, encore, opérationnel (pas plus d'ailleurs que son aîné, qui devrait l'être dans quelques mois).
Destinés à remplacer les destroyers lance-missiles Ardito et Audace, déjà désarmés, les Andrea Doria et Caio Duilio mesurent 152.9 mètres de long pour un déplacement de 7050 tonnes en charge. Ces navires disposent d'un armement très puissant, composé de 8 missiles Otomat, 32 missiles Aster 30, 16 missiles Aster 15, 3 canons de 76 mm, 2 canons de 25 mm et deux tubes pour torpilles MU90.
Au travers du programme Horizon, la France a réalisé deux unités très semblables (quelques différences au niveau de l'armement), les Forbin et Chevalier Paul.

Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien