Disp POPIN non abonne!
Construction Navale

Actualité

Fincantieri met à l’eau le premier paquebot de Princess destiné à la Chine

Construction Navale
Croisières et Voyages

Six mois après sa mise sur cale au chantier Fincantieri de Monfalcone, en Italie, le Majestic Princess a été mis à flot hier. Troisième unité de la classe Royal de Princess Cruises, ce paquebot est le premier à avoir été spécialement aménagé, dès sa construction, pour le marché chinois. A cet effet, ses espaces publics ont été imaginés pour la clientèle asiatique, tant en matière de restauration que de divertissements, de jeux et de boutiques.

Affichant une jauge de 145.000 GT, le navire, qui pourra accueillir 4250 passagers, arbore une toute nouvelle livrée, avec le logo de la compagnie peint sur la coque. Le Majestic Princess sera remis à son armateur par Fincantieri en avril 2017 et sera exploité jusqu’en juillet en Méditerranée sur des croisières de 5 à 28 jours, avec des départs de Barcelone, Civitavecchia (Rome) et Athènes. Puis il partira pour la Chine, où il sera exploité à l’année depuis Shanghai.

Le futur Majestic Princess (© : PRINCESS CRUISES)

Le futur Majestic Princess (© : PRINCESS CRUISES)

 

Un quatrième paquebot de cette classe doit être réceptionné par Princess Cruises fin 2019. On ne sait pas encore s’il sera destiné au marché occidental ou, comme le Majestic, à l’Asie.

Concernant Fincantieri, la mise à l’eau de ce navire libère la forme de construction du chantier de Monfalcone, qui va pouvoir procéder à la mise sur cale du MSC Seaside (160.000 GT, 4140 passagers en base double), dont la première tôle a été découpée en juin dernier en vue d’une livraison en novembre 2017. Pour mémoire, Monfalcone a produit 33 des 70 paquebots réalisés par Fincantieri depuis 1990. 

 

Fincantieri Princess Cruises