Construction Navale
Fincantieri va construire deux paquebots supplémentaires pour le groupe Carnival

Actualité

Fincantieri va construire deux paquebots supplémentaires pour le groupe Carnival

Construction Navale
Croisières et Voyages

Le constructeur italien a annoncé ce vendredi la commande de deux nouveaux navires par le groupe Carnival Corporation. Il s’agit de sisterships des Carnival Vista (133.500 GT, 3954 passagers) et Koningsdam (99.500 GT, 2650 passagers), en cours de construction par les chantiers italiens pour deux filiales de l’armateur américain, Carnival Cruise Lines et Holland America Line. Réalisés respectivement à Marghera et Monfalcone, le Koningsdam et le Carnival Vista doivent être livrés en février et au printemps 2016. Le nouveau paquebot destiné à CCL sera, pour sa part, achevé au printemps 2018 alors que celui d’HAL doit entrer en flotte à l’automne 2018.

 

Une commande plus que bienvenue

 

Ces deux navires constituent une bouffée d’oxygène pour Fincantieri, qui a grandement besoin de remplir son carnet de commandes pour faire tourner ses huit chantiers italiens, dont quatre sont plus spécifiquement dédiés au marché de la croisière (Monfalcone, Marghera, Sestri Ponente et Ancône). En effet, si le groupe public italien a enregistré plusieurs contrats récemment, il s’agit pour l’essentiel de petits navires destinés au segment haut de gamme. Des unités qui représentent certes une très belle référence, mais qui apportent bien entendu beaucoup moins de charge que les gros paquebots. D’où l’importance de cette nouvelle commande de Carnival, qui devra être complétée par d’autres grands navires pour alimenter l’outil industriel de Fincantieri. On notera que ce dernier parvient à améliorer sa visibilité en remplissant enfin l’année 2018, qui ne comptait jusqu’ici qu’une seule unité à livrer (le second Seaside de MSC Cruises).

 

14 navires de croisière à livrer d'ici la fin 2018

 

Pour l’heure, les chantiers italiens ont 14 navires à réaliser d’ici 2018. Des livraisons qui se répartissent comme suit : En 2015 le Britannia (141.000 GT, 3611 passagers) de P&O Cruises, le Viking Star (47.800 GT, 930 pax) de Viking Cruises et  Le Lyrial (10.700 GT, 244 pax) de Ponant. En 2016, le Seven Seas Explorer (54.000 GT, 738 pax) de Regent Seven Seas, le Viking Sky et le Viking Sea (47.800 GT, 930 pax), le Koningsdam (99.500 GT, 2650 pax), le Carnival Vista (133.500 GT, 3954 pax) et un navire de 40.350 GT et 604 passagers pour Seabourn Cruises sortiront des chantiers italiens. Ces derniers achèveront en 2017 un paquebot de 143.000 GT et 3560 passagers pour Princess Cruises et la première unité du projet Seaside (154.000 GT, 4140 passagers) de MSC Cruises. Pour 2018, le carnet de commandes de Fincantieri compte donc, en plus des deux unités qui viennent d’être commandées pour CCL et HAL, le second Seaside de MSC Cruises.

Alors qu’aucun navire n’est pour l’instant prévu en 2019, le constructeur italien espère engranger de nouvelles commandes dans les mois à venir, sans compter l’affermissement d'options, comme celle portant sur un troisième Seaside. 

Fincantieri Carnival Holland America Line