Nautisme
Fiscalité sur la grande plaisance : Les professionnels alertent le gouvernement

Actualité

Fiscalité sur la grande plaisance : Les professionnels alertent le gouvernement

Nautisme

L’évolution de la fiscalité en France ces dernières années menacerait, selon les professionnels, la filière hexagonale du yachting, en particulier en Provence-Alpes-Côte d’Azur. « Ces derniers mois, malgré l’attrait touristique de nos régions, les bateaux partent se ravitailler ailleurs et notamment en Italie. La fiscalité liée à la grande plaisance entraîne une forte concurrence en Europe, préjudiciable à la France car les autres Etats membres n’appliquent pas les décisions prises au niveau Européen. Avec une taxe sur le gasoil maritime et des charges sociales pouvant entraîner de forts surcoûts, les armateurs quittent le littoral français », s’alarme Laurent Falaize, président de Riviera Yachting Network, réseau de 90 entreprises spécialisées dans le refit, la maintenance et les services à la grande plaisance en PACA.

L’organisation appelle l’Etat à mettre en place une concertation afin d’évaluer les impacts des évolutions, en particulier au regard de ce qui se pratique dans les pays voisins. « Depuis 5 ans, la grande plaisance vit des évolutions réglementaires, sociales et fiscales aux conséquences désastreuses. L’Etat français subit les demandes de l’Europe et adapte en permanence sa réglementation, mais il agit sans concertation avec les acteurs de la filière. Il faudrait pourtant interroger les professionnels avant d’imagin

Actualités des Yachts et de l'industrie du yachting