Construction Navale
Fjord Line dote ses nouveaux ferries d’une propulsion au GNL

Actualité

Fjord Line dote ses nouveaux ferries d’une propulsion au GNL

Construction Navale

La compagnie norvégienne Fjord a décidé de doter ses deux nouveaux ferries de croisière d’une propulsion unique au gaz naturel liquéfié (GNL). Commandé au groupe Bergen, le Stavangerfjord, mis à flot en avril dernier, sera livré en mai 2013 alors que son sistership, le Bergensfjord, doit être opérationnel quelques mois plus tard. Les coques sont réalisées en Pologne, à Gdansk, et remorquées jusqu’au chantier de Fosen, en Norvège, pour achèvement. Longs de 170 mètres et présentant une jauge de 25.000 tonneaux, ces navires disposeront de 306 cabines et pourront transporter 1500 passagers et 600 voitures.  Le groupe Rolls-Royce fournira le système propulsif de ces ferries, avec quatre moteurs Bergen BV12PG d’une puissance de 5.6 MW chacun, deux cuves de 296 m3 de GNL avec un dispositif de contrôle ACON-Gas, ainsi que deux systèmes PROMAS, couplant les hélices au gouvernail, et des propulseurs en tunnel. La vitesse maximale devrait atteindre 22 nœuds.

 

Vue du futur Stavangerfjord (© : FJORDLINE)

Vue du futur Stavangerfjord (© : FJORDLINE)
 

 

 En mode 100% GNL, la propulsion des Stavangerfjord et Bergensfjord permettra de réduire les rejets d’oxyde d’azote (NOx) de 90%, alors que les émissions de particules polluantes et d’oxyde de soufre (SOx) seront négligeables. Cela permettra aux navires de Fjord Line de répondre aux nouvelles règlementations environnementales très strictes qui doivent être mises en œuvre dans les prochaines années, notamment dans le cadre de l’annexe 6 de la convention internationale MARPOL. « Fjord Line a une stratégie environnementale claire et le choix de moteurs fonctionnant uniquement au gaz fait de nous des pionniers dans l’industrie du ferry de croisière. Nous aurons le premier et le plus grand navire de ce type conçu pour avoir le GNL comme unique carburant. Rolls-Royce étant le principal fabriquant de moteurs au gaz et ses équipements étant éprouvés, nous sommes heureux d’avoir leur technologie à bord », explique Ingvald Fardal, directeur général de Fjord Line.

Les deux ferries, dont la construction a pris du retard afin de les adapter à leur nouvelle propulsion, assureront un service quotidien, à l’année, entre les ports de Bergen, Stavanger et Hirtshals, ainsi qu’entre Hirtshals et Langesund. Comme tous les grands ferries, ils seront dotés de nombreux espaces publics, avec restaurants, bars et salons, des boutiques, un espace pour les enfants et des activités de divertissement.

Rolls-Royce