Défense
Flotte intérimaire : les H160 loués par la marine équipés d’une boule Euroflir 410

Actualité

Flotte intérimaire : les H160 loués par la marine équipés d’une boule Euroflir 410

Défense

Safran Electronics & Defense a annoncé hier que son système optronique Euroflir 400 avait été sélectionné pour équiper les quatre H160 que va louer la Marine nationale dans le cadre de sa flotte intérimaire d’hélicoptères. Un marché qui a pour mémoire été notifié en début d’année à un groupement formé d’Airbus Helicopters, Babcock et Safran. Il porte sur la location pour 10 ans des machines qui vont être adaptées aux besoins de la marine française. Réunis au sein de la flottille 32F, qui sera réactivée à cette occasion, les H160 seront livrés en 2022. Trois d’entre eux seront basés à Lanvéoc-Poulmic et le quatrième à Cherbourg. Ils seront principalement affectés à des missions de sauvetage en mer. Et pourraient en plus assurer les permanences liées aux alertes de contreterrorisme maritime (CTM).

Ces machines vont permettre de soulager les Caïman Marine, qui assurent aujourd’hui ces missions et pourront ainsi se concentrer sur leur cœur de métier : les missions embarquées, notamment sur frégates pour des missions de lutte

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Aéronautique navale | Toute l'actualité des aéronefs et flottilles de la marine Safran Electronics & Defense | Toute l'actualité navale du groupe