Défense
Flotte logistique : Une coopération avec les Britanniques semble difficile

Actualité

Flotte logistique : Une coopération avec les Britanniques semble difficile

Défense

Entre 2015 et 2020, quatre nouveaux ravitailleurs polyvalents seront livrés à la Marine nationale. Baptisé « Flotte Logistique », ce programme va faire l'objet d'une étude, dont le lancement a été décidé lundi en comité ministériel des investissements de défense (CMI). Le contrat, qui sera notifié l'an prochain, devra déterminer les caractéristiques des futurs bâtiments, amenés à remplacer le pétrolier-ravitailleur Meuse, ainsi que les bâtiments de commandement et de ravitaillement Var, Marne et Somme.
Pour ces nouveaux bateaux, le ministère de la Défense souhaite le recours aux technologies civiles, qui permettront notamment de réduire les coûts. Les futurs ravitailleurs devront appliquer la réglementation internationale sur le transport simultané de pétrole et de munitions, tout en intégrant des normes OMI comme MARPOL (concernant la pollution).
A Paris, on se dit ouvert, sur ce programme, à une coopération avec d'autres pays. « Des discussions sont en cours avec d'autres marines qui ont besoin de remplacer leurs flottes logistiques, mais rien n'est encore arrêté », indique-t-on au ministère de la Défense. En revanche, on se montre sceptique sur une éventuelle coopération avec les Britanniques. Ces derniers doivent remplacer leurs ravitailleurs par de nouveaux navires dans le cadre du programme MARS (Military Afloat Reach and Sustainability). Mais ces unités de 40.000 tonnes environ, qui seraient plutôt réalisées avec des spécifications militaires, sont spécialisées et non polyvalentes, comme le souhaitent les Français. La flotte anglaise prévoit, en effet, la construction de six pétroliers ravitailleurs, deux ravitailleurs de combat et trois bâtiments de soutien logistique. Une coopération avec la Grande-Bretagne semble donc assez difficile, vue par certains depuis Paris, bien que le planning de la Royal Navy soit en phase avec celui de la Marine nationale (livraisons prévues d'ici 2021).

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française