Marine Marchande
Focus : Le Piana, nouveau navire-mixte de La Méridionale

Actualité

Focus : Le Piana, nouveau navire-mixte de La Méridionale

Marine Marchande

Nous vous proposons aujourd'hui de découvrir, notamment au travers d'images de synthèse de ses espaces intérieurs, le nouveau navire mixte de La Méridionale. Mis à flot le 24 novembre aux chantiers Brodosplit, en Croatie (voir vidéo ci-dessous), le Piana entrera en service en juin 2011 sur la ligne Marseille-Bastia. Il s'agit du plus grand navire que la compagnie française depuis sa création, il y a 80 ans. Optimisé pour être exploité dans le port de Bastia et au terminal marseillais de La Joliette, le Piana mesurera 180 mètres de long pour 30.5 mètres de large. Ce sont les dimensions maximales autorisées pour une exploitation dans les deux ports. Compte tenu des contraintes météorologiques à Bastia, avec notamment un fort vent de sud-ouest, le Piana a également été conçu pour être très manoeuvrant. Il dispose, à cet effet, de deux propulseurs d'étrave et de quatre moteurs de 9600 kW, ce qui permettra au bateau d'atteindre près de 24 noeuds et, en théorie, de pouvoir manoeuvrer avec un vent traversier atteignant 40 noeuds.


Lancement du Piana 24 novembre 2010
envoyé par Pat13540. - Voyage et découverte en vidéo.

Le Piana  (© : BRODOSPLIT)
Le Piana (© : BRODOSPLIT)



Le Piana  (© : BRODOSPLIT)
Le Piana (© : BRODOSPLIT)

Près de 400 véhicules et 750 passagers

Les capacités en fret seront très importantes, avec trois ponts pour les camions et un pour les voitures, ce qui représentera un total de 2500 mètres linéaires de garages. Le Piana pourra, ainsi, embarquer 180 remorques et 200 voitures.
Navire mixte, le nouveau fleuron de La Méridionale accueillera également des passagers (750 au total), qui pourront passer la nuit à bord de manière très confortable. Le navire disposera, en effet, de 200 cabines et un salon doté de 50 fauteuils inclinables. Une attention toute particulière a été réalisée sur le design des espaces intérieurs. Ceux-ci comprendront un espace restauration modulable d'une capacité de 400 places avec un self service. Le Piana comptera aussi un salon privé et deux bars, dont un s'ouvrant sur l'arrière du navire et le pont promenade. Les passagers pourront aussi bénéficier d'une salle de cinéma et, pour les groupes ou séminaires, une salle de réunion de 50 places est prévue. On notera, aussi, que les cabines pour l'équipage s'annoncent plutôt réussies et confortables.

Restaurant sur le Piana  (© : BRODOSPLIT)
Restaurant sur le Piana (© : BRODOSPLIT)

Restaurant sur le Piana  (© : BRODOSPLIT)
Restaurant sur le Piana (© : BRODOSPLIT)

Self-service sur le Piana  (© : BRODOSPLIT)
Self-service sur le Piana (© : BRODOSPLIT)

Self-service sur le Piana  (© : BRODOSPLIT)
Self-service sur le Piana (© : BRODOSPLIT)

Self-service sur le Piana  (© : BRODOSPLIT)
Self-service sur le Piana (© : BRODOSPLIT)

Self-service sur le Piana  (© : BRODOSPLIT)
Self-service sur le Piana (© : BRODOSPLIT)

Self-service sur le Piana  (© : BRODOSPLIT)
Self-service sur le Piana (© : BRODOSPLIT)

Bar du Piana  (© : BRODOSPLIT)
Bar du Piana (© : BRODOSPLIT)

Bar du Piana  (© : BRODOSPLIT)
Bar du Piana (© : BRODOSPLIT)

Bar du Piana  (© : BRODOSPLIT)
Bar du Piana (© : BRODOSPLIT)

Cabine passagers  (© : BRODOSPLIT)
Cabine passagers (© : BRODOSPLIT)

Cabine passagers  (© : BRODOSPLIT)
Cabine passagers (© : BRODOSPLIT)

Le Piana  (© : BRODOSPLIT)
Le Piana (© : BRODOSPLIT)

Cabines équipage  (© : BRODOSPLIT)
Cabines équipage (© : BRODOSPLIT)

Cabine équipage  (© : BRODOSPLIT)
Cabine équipage (© : BRODOSPLIT)

Cabine officiers  (© : BRODOSPLIT)
Cabine officiers (© : BRODOSPLIT)

Cabine officiers  (© : BRODOSPLIT)
Cabine officiers (© : BRODOSPLIT)

Cabine commandant et chef mécanicien  (© : BRODOSPLIT)
Cabine commandant et chef mécanicien (© : BRODOSPLIT)

Optimisation de la consommation et respect de l'environnement

On notera que les moteurs sont à injection électronique, ce qui permet un meilleur rendement sur une large plage de fonctionnement. Le dessin de la carène a, en outre, été optimisé, de manière à améliorer la vitesse ou réduire la consommation. La coque sera, par ailleurs, recouverte d'une peinture à la silicone permettant de réduire la résistance à l'eau. Toujours dans le domaine de la réduction de la facture énergétique, le Piana sera doté d'un système de gestion de l'énergie thermique et électrique. En matière d'environnement, divers dispositifs sont prévus, notamment pour le traitement des eaux des eaux de ballast pour éviter la dissémination accidentelle d'organismes aquatiques. Le Piana disposera aussi d'outils de collecte et de traitement des effluents, un circuit de tri sélectif des déchets, et sera relié à un réseau de partage d'observation destiné à préserver les cétacés. « L'ensemble de ces choix s'inscrit dans la politique globale de développement durable de La Méridionale. Depuis 2005, la compagnie s'est engagée dans une démarche portant sur une gestion responsable de ses activités visant à réduire ses impacts sur l'environnement. En 2009, elle a obtenu le certificat ISO 14001 pour la mise en place de son système de management environnemental et est devenu l'un des rares armements de navires à passagers en Méditerranée à obtenir ce certificat », souligne La Méridionale.

Lancement du Piana le 24 novembre  (© : MER ET MARINE)
Lancement du Piana le 24 novembre (© : MER ET MARINE)

Lancement du Piana le 24 novembre  (© : MER ET MARINE)
Lancement du Piana le 24 novembre (© : MER ET MARINE)

La Méridionale | Actualité de la compagnie de transport