Défense
Focus : Les marines d'Amérique du sud

Actualité

Focus : Les marines d'Amérique du sud

Défense

Seule la marine chilienne connaît pour le moment une période faste. Elle a, ainsi, réceptionné en 2005 et 2006 ses deux sous-marins du type Scorpène construits en France et en Espagne. Elle dispose maintenant d'une composante « frégates » récente et homogène avec l'acquisition de deux frégates lance-missiles ex-néerlandaises du type L, deux frégates ex-néerlandaises du type Karel Doorman, une frégate ex-britannique du type 22 et trois frégates ex-britanniques du type 23 (la dernière a été livrée en mai dernier). Elle va maintenant recevoir deux patrouilleurs hauturiers du type Piloto Pardo, construits localement. Le premier a été mis en service en juin et le second sera lancé prochainement. Le Chili devrait, par ailleurs, obtenir des Etats-Unis le transfert, en 2009, du pétrolier ravitailleur Andrew J. Higgins. La marine prévoit ensuite de commander des corvettes lance-missiles pour 2015.

Sous-marin du type Scorpène (© : DCNS)
Sous-marin du type Scorpène (© : DCNS)

Brésil

Le Brésil, de son côté, devrait commander prochainement quatre nouveaux sous-marins classiques, sans pour autant renoncer à son projet de sous-marin nucléaire d'attaque, réactivé en 2007. Face à l'Allemand TKMS, le Français DCNS semble bien placé pour emporter le marché avec son Scorpène. La marine brésilienne, qui a mis en service la corvette Barroso en août, a achevé la modernisation de ses frégates du type Niteroi et a commencé la construction de deux patrouilleurs du type Vigilante 400 français. Elle a acquis récemment le bâtiment de débarquement de chars britannique Sir Galahad et un nouveau navire hydrographique. Elle a par ailleurs commandé aux CMN deux patrouilleurs du type Vigilante 400, construits localement.

Vigilante 400 CL54 (© : DCNS)
Vigilante 400 CL54 (© : DCNS)

Argentine

La marine argentine n'a pour le moment qu'un seul programme de constructions neuves : il s'agit de cinq patrouilleurs océaniques du type Piloto Pardo chilien, qui seront construits en Argentine. Elle a finalement renoncé à l'acquisition des deux transports de chalands de débarquement français Ouragan et Orage. En outre, son brise-glaces Almirante Irizar a été gravement endommagé par un incendie en 2007.

Sous-marin du type Kilo (© : DR)
Sous-marin du type Kilo (© : DR)

Venezuela

Grâce aux envolées du cours du pétrole, la marine vénézuélienne dispose de ressources budgétaires inespérées qui vont lui ont permis de commander cet été un sous-marin du type Kilo à la Russie. D'autres sont prévus. Elle a de plus commandé quatre corvettes et quatre patrouilleurs aux chantiers espagnols Navantia.

Aviso escorteur portugais  (© : MARINHA PORTUGUESA)
Aviso escorteur portugais (© : MARINHA PORTUGUESA)

Uruguay

L'Uruguay a acheté à la marine portugaise ses deux derniers avisos-escorteurs du type Commandant Rivière. Les Comandante Joao Belo et Comandante Sacadura Cabral ont été transférés en mars et avril dernier, puis rebaptisés Uruguay et Pedro Campbell. La marine uruguayenne envisage, ultérieurement, l'achat de frégates allemandes de la classe Bremen (Type 122), lorsque la Bundesmarine cessera de les utiliser.

Colombie

La marine colombienne a reçu des Etats-Unis en 2007 un baliseur du type Balsam et va recevoir prochainement plusieurs nouveaux patrouilleurs rapides destinés à la lutte contre les narcotrafiquants y compris sur les fleuves et rivières qui irriguent toute la surface du pays. Un patrouilleur océanique identique au Piloto Pardo chilien pourrait être commandé.

Sous-marin du type 2009 allemand (© : HDW)
Sous-marin du type 2009 allemand (© : HDW)

Equateur

La marine équatorienne va moderniser ses deux sous-marins d'origine allemande (type 209) avec l'aide française. De plus, en avril 2008, a été conclu l'achat des frégates chiliennes Almirante Condell et Almirante Lynch (type Leander britannique).

frégate péruvienne du type Lupo (© : MARINA MILITARE)
frégate péruvienne du type Lupo (© : MARINA MILITARE)

Pérou

Le Pérou a reçu en 2006 et 2007 les deux dernières frégates ex-italiennes du type Lupo. Sa marine dispose ainsi d'une force homogène de huit frégates du même type. Elle a également acheté deux pétroliers à la flotte marchande russe en 2007, mais a malheureusement été endeuillée par la perte du pétrolier Supe, qui a coulé après une explosion en janvier 2008. Le 10 juin dernier, le patrouilleur Clavero a été lancé, une seconde unité étant prévue l'an prochain. Par ailleurs, l'US Navy a proposé au Pérou de lui transférer les bâtiments de débarquement de chars Fresno et Racine (type Newport).

Mexique

Enfin, la marine mexicaine mettra en service, l'an prochain, l'Independencia, troisième corvette du type Oaxaca. La livraison du patrouilleur Tampico est également attendue en 2009. Avant ces unités, le Mexique avait récemment acquis des vedettes rapides et intercepteurs du type IC 16 M suédois.
_______________________________________________

Tour d'horizon réalisé avec le soutien de Bernard Prézelin, auteur de FLOTTES DE COMBAT 2008, où vous pouvez retrouver tous les navires et équipements de ces marines.