Divers
Focus : Marines africaines. Avec Bernard Prézelin, auteur de Flottes de Combat

Actualité

Focus : Marines africaines. Avec Bernard Prézelin, auteur de Flottes de Combat

Divers

Chaque jour, avec le soutien de Bernard Prézelin, Mer et Marine propose tout au long de la semaine un panorama des différentes marines internationales. Nous vous rappelons, d'ailleurs, que vous pouvez retrouver, dans le détail, l'ensemble des navires et leurs caractéristiques dans Flottes de Combat 2008. Pour commencer notre voyage sur les cinq continents, nous nous arrêtons sur l'Afrique, de la Méditerranée au cap de Bonne Espérance.

Sous-marin sud-africain  (© : DCNS)
Sous-marin sud-africain (© : DCNS)

Afrique du Sud

La flotte sud-africaine a maintenant reçu tous les bâtiments qu'elle avait commandés à des chantiers allemands. Le troisième et dernier sous-marin du type 209/1400, le Queen Modjadji, a été mis en service en janvier dernier. Les quatre frégates du type Meko A200 sont également opérationnelles, mais la construction d'une cinquième unité, un temps envisagée, a été abandonnée cette année. L'Afrique du sud envisage désormais de commander deux bâtiments de projection et une série de six à 10 patrouilleurs océaniques d'au moins 80 mètres, livrables à partir de 2011. Les chasseurs de mines sud-africains pourraient également être remplacés.
_________________________________________________

Corvettes marocaines du type Sigma  (© : SCHELDE)
Corvettes marocaines du type Sigma (© : SCHELDE)

FREMM  (© : DCNS)
FREMM (© : DCNS)

Maroc

Les marines du Maghreb sont en pleine expansion, à l'image de la flotte marocaine. Après l'acquisition de deux frégates de surveillance auprès de la France en 2002 et 2003, elle a commandé trois corvettes du type Sigma aux Pays- Bas, une frégate multi-missions (FREMM) à la France et quatre patrouilleurs de 70 mètres à la société lorientaise Raidco Marine.
_________________________________________________

Patrouilleur de 30 mètres pour l'Algérie  (© : BERNARD PREZELIN)
Patrouilleur de 30 mètres pour l'Algérie (© : BERNARD PREZELIN)

Algérie

La marine algérienne, qui ne veut pas être en reste, s'intéresse à son tour au renouvellement de ses frégates. Au moins deux grosses unités seraient souhaitées. La FREMM française, la type 125 allemande et la F100 sont en compétition. L'acquisition de petites frégates russes du type Steregushchiy (ou Gepard) a également été évoquée. Les chantiers russes livreront en tous cas à l'Algérie, en 2009 et 2010, deux nouveaux sous-marins du type Kilo, commandés en 2006. En ce qui concerne les patrouilleurs, 21 unités de 30 mètres ont été commandées en janvier dernier au chantier français Ocea. Enfin, l'Algérie souhaiterait acquérir deux porte-hélicoptères d'assaut, afin de remplacer ses actuels bâtiments de débarquement.
_________________________________________________

Patrouilleur du type RPB-20  (© : MARINE NATIONALE)
Patrouilleur du type RPB-20 (© : MARINE NATIONALE)

Tunisie

Ne pouvant compter, comme sa voisine, sur l'importante manne issue de la vente des produits pétroliers et gaziers, la marine tunisienne ne peut pas, quant à elle, se permettre l'acquisition de grands navires neufs. C'est pourquoi elle a seulement acquis six patrouilleurs lance-missiles d'occasion auprès de l'Allemagne en 2005. Elle s'intéresserait, par ailleurs, aux vedettes de 20 mètres RPB 20 conçues par Raidco Marine. Quatre unités de ce type pourraient être acquises pour assurer les missions de garde-côte.
_________________________________________________

Gowind  (© : DCNS)
Gowind (© : DCNS)

Lybie

La marine libyenne, pour sa part, devrait acquérir une partie des ex-bâtiments de la Marine yougoslave dont le Monténégro ne veut plus. Mais elle serait également intéressée par des corvettes (la Gowind française serait présentée).
_________________________________________________

Chasseur du type Osprey  (© : US NAVY)
Chasseur du type Osprey (© : US NAVY)

Egypte

L'Egypte a acquis auprès du Monténégro et de la Finlande des patrouilleurs lance-missiles du type « Osa I » russe, désarmés depuis plusieurs années, afin de les remettre pour partie en service. Le programme des trois patrouilleurs lance-missiles du type Ambassador a été relancé le mois dernier. La construction doit commencer l'an prochain chez Halter Marine, pour une mise en service entre 2011 et 2013. Enfin, les Etats-Unis ont transféré à l'Egypte deux chasseurs de mines récents du type Osprey.
_______________________________________________

En savoir plus sur Flottes de Combat 2008