Vie Portuaire
Forte mobilisation dans les ports contre la réforme

Actualité

Forte mobilisation dans les ports contre la réforme

Vie Portuaire

De Marseille à Dunkerque en passant par Le Havre, Nantes Saint-Nazaire et Bordeaux, la mobilisation a été forte, hier, contre le plan de relance des ports autonomes. Alors que le projet de loi, discuté depuis hier à l'Assemblée nationale, devrait être adopté aujourd'hui, la Fédération Nationale des Ports et Docks CGT avait appelé les agents à cesser le travail. La grève, d'une durée de 48 heures, vise toujours à protester contre le transfert des activités de manutention au secteur privé. Déclenché dès jeudi dernier à Marseille, le mouvement paralysait hier les terminaux opérés par les agents du PAM et les dockers, c'est-à-dire les activités pétrole, marchandises et réparation navale. On comptabilisait 68 navires en attente dans les bassins de Marseille-Fos ou en rade (dont 37 pour les activités pétrole, 23 pour les activités marchandises et 8 navires pour la réparation navale).
Au Havre, où l'activité conteneurs est très touchée depuis le début des grèves perlées, en avril, plusieurs centaines de manifestants ont lancé une action sur le terminal ferry, à partir duquel opère LD Lines. Les opérations de débarquement du Norman Spirit, venant de Portsmouth, ont été perturbées.
A Dunkerque, troisième port de France, le mouvement touche essentiellement le Port Est, où l'activité dépend des agents portuaires. Les autres terminaux (notamment conteneurs), exploités avec des personnels privés, ne sont pas touchés.
Pour ce qui concerne Nantes Saint-Nazaire, les accès au terminal de Cheviré, en amont, ont été bloqués par les grévistes, installés au bord d'une route très fréquentée de l'agglomération nantaise. En aval, les entrées des terminaux de Montoir ont également été condamnées.
Face à cette mobilisation, le gouvernement ne semble pas vouloir baisser pavillon. Devant les députés, Dominique Bussereau, ministre des Transports, a de nouveau mis en avant la nécessité du plan de relance, martelant qu'il permettrait de créer plusieurs dizaines de milliers d'emplois.

Divers Ports