Marine Marchande
Fortes tensions autour de la future DSP de desserte de la Corse

Actualité

Fortes tensions autour de la future DSP de desserte de la Corse

Marine Marchande

Les navires de la Méridionale sont restés quatre jours à quai la semaine dernière et les ports de Bastia et Ajaccio furent brièvement bloqués. Le mouvement de grève, mené par le syndicat des travailleurs corses (STC), faisait suite à l’annonce de l’éviction de la compagnie, filiale du groupe STEF, d’une partie de l’appel d’offres pour la future délégation de service public de desserte de l'île de Beauté depuis Marseille.

Cette dernière doit démarrer début octobre prochain pour une durée de quinze mois et porte sur la desserte de cinq ports corses : Bastia, Ajaccio, Propriano, Porto-Vecchio et Ile Rousse. Deux compagnies sont actuellement sur les rangs pour cette desserte : la Méridionale et Corsica Linea. Corsica Ferries a été écartée au tout début de la procédure, en novembre

Corsica Linea | Toute l'actualité de la compagnie de ferries La Méridionale | Actualité de la compagnie de transport