Offshore
Fortuna : Le premier FLNG africain

Actualité

Fortuna : Le premier FLNG africain

Offshore

Le premier projet de FLNG  (unité flottante de gaz liquéfié) hauturier africain devrait voir le jour suite à l'accord entre Ophir, la Guinée Equatoriale, OneLNGSA et GEPetrol (la compagnie pétrolière de Guinée Equatoriale). Le projet, baptisé Fortuna FLNG, est situé sur le Bloc R, à 140 km à l'Ouest de l'île de Bioko, dans le sud-est du complexe nigérian Delta.

Le champ a été découvert en 2008, deux ans après qu'Ophir ait obtenu la licence d'exploitation de la zone. Les réserves se trouvent à une profondeur située entre 1680 et 1850 mètres.

La solution imaginée par les partenaires devrait produire 2.6 à 2.8 MTPA. Il s'appuiera sur un méthanier, le Gandria,  construit en 1977 et propriété de Golar LNG qui en est également l'opérateur. La conversion du navire, qui implique notamment ses nouveaux tourets et systèmes d'amarrage, va être effectuée par les chantiers Keppel de Singapour pour un montant de 680 millions de dollars. Black & Weatch va fournir les équipements de liquéfaction.

Le projet Fortuna, qui compte 17 puits, devrait durer 20 ans.

 

 

Offshore | Toute l'actualité du secteur offshore