Vie Portuaire
Fos : La brigade de surveillance portuaire prépare son installation

Actualité

Fos : La brigade de surveillance portuaire prépare son installation

Vie Portuaire

La Gendarmerie maritime débutera cet été son installation à Marseille, en vue d'implanter une structure identique à la brigade de surveillance du littoral et des ports du Havre et d'Antifer. Crée fin 2006 en Normandie, à titre expérimental, la BSLP est chargée de la sureté des navires et des installations portuaires. Forte d'une trentaine de gendarmes, elle dispose de moyens terrestres et, pour le moment, de deux embarcations légères. L'expérience havraise, considérée comme un succès, va s'étendre aux autres grands ports français. Un « élément précurseur » fort d'une petite dizaine de militaires, s'installera donc cet été dans le bassin de Fos, où un premier module doit être opérationnel mi-2009. « Il recherchera les logements et les infrastructures nécessaires. Il évaluera également la mission et les effectifs nécessaires pour déterminer les moyens dont sera doté dans un an le peloton installé à Fos », explique-t-on au commandement de la Gendarmerie maritime. Après l'entrée en fonction du premier module à Fos, dans un an, un second peloton doit être créé pour les bassins de Marseille. Il assurera la sureté des activités de marchandises mais aussi celles inhérentes au transport de passagers. Les deux pelotons devraient, à terme, être regroupés au sein d'une compagnie.
Outre Le Havre et Marseille, l'installation d'une BSLP est à l'étude pour les ports de Nantes Saint-Nazaire et Dunkerque.

Port de Marseille