Vie Portuaire
Fos : Un cargo débarque un tunnelier et charge une grue géante

Actualité

Fos : Un cargo débarque un tunnelier et charge une grue géante

Vie Portuaire

Le Pacific Dawn, cargo néerlandais de 105 mètres, a effectué du 3 au 6 juillet, à Fos-sur-Mer, deux importantes opérations de manutention. Il a tout d’abord débarqué au moyen de l’une de ses deux grues de 120 tonnes un tunnelier. L’engin, transbordé sur la barge Corinthe, va rejoindre NFM Technologies au Creusot pour une réfection complète.

 

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI) 

 

Une fois le tunnelier déchargé, le Pacific Dawn a embarqué une imposante grue Liebherr LR 11000 d’une capacité de levage de 1000 tonnes. Cet outillage a servi sur le chantier du futur réacteur ITER, afin de mettre en place les quatre énormes poutres de ponts roulants, de plus de 250 tonnes chacune. Ces poutres étaient arrivées en mars à Fos, transportées par voie maritime comme tous les gros équipements d’ITER, fabriqués dans le monde entier. Le chantier du réacteur, avec ses colis lourds allant jusqu’à 800 tonnes, est d’ailleurs devenu un client important du manutentionnaire Sosersid.

 

La grue LR 11000 sur le site d'ITER (© : ITER)

La grue LR 11000 sur le site d'ITER (© : ITER) 

 

Appartenant au groupe de levage Mammoet, la grue LR 110000 se déplace dans le monde entier en fonction des chantiers. Transférée à Fos depuis l’Arabie Saoudite, elle part maintenant pour la Suède après avoir accompli sa mission en France.

Composée de 80 éléments différents afin d'être transportable, elle demande néanmoins une importante logistique pour être acheminée sur les différents sites où elle est employée.

 

Chargement des éléments de la grue (© : EMMANUEL BONICI)

Chargement des éléments de la grue (© : EMMANUEL BONICI) 

 

 

L'une des chenilles de la grue (© : EMMANUEL BONICI)

L'une des chenilles de la grue (© : EMMANUEL BONICI) 

 

Ces 80 colis, qui totalisent un poids de 1102 tonnes, nécessitent des moyens de levage et de manutentions puissants, sachant que les plus gros éléments ont un poids de 60 tonnes, à l’image des deux chenilles et de la tourelle qui composent le châssis de la grue. 

L'impressionnant crochet, auquel s'ajoutent les indispensables réas, représentent une masse morte en bout de câble de près de 28 tonnes. Il faut quatre jours pour assembler un tel monstre, plus une journée supplémentaire dédiée aux essais réglementaires.

Sosersid a effectué cette opération d'embarquement sur son quai dédié de la darse 3, grâce à la récente grue de 120 t de capacité, acquise en septembre 2015 chez l'Italien Italgru.

Le Pacific Dawn a appareillé mercredi soir en direction d'Uddevalla en Suède.

 

Chargement des éléments de la grue (© : EMMANUEL BONICI)

Chargement des éléments de la grue (© : EMMANUEL BONICI) 

Port de Marseille