Vie Portuaire
Fos : Une nouvelle grue mobile pour Sosersid

Actualité

Fos : Une nouvelle grue mobile pour Sosersid

Vie Portuaire

La société de manutention Sosersid vient de recevoir une nouvelle grue à Fos-sur-Mer. Fabriqué par Italgru, cet imposant outillage est arrivé dans la cale du Combi Dock III. En provenance de Venise, où il avait chargé la grue, le navire semi-submersible, exploité par Combi Dock Chartering (propriété de J.Poulsen Shipping), est arrivé à Fos le 14 septembre et a débarqué son colis à la darse 3.

Du type IMHC 2120, la nouvelle grue mobile de Sosersid présente une capacité de 120 tonnes à 20 mètres. Historiquement chargé des expéditions d’acier d’ArcelorMittal, le manutentionnaire s’est au fil du temps diversifié dans le traitement de colis lourds. Ce trafic était assuré jusque-là sur le quai acier d'Arcelor mais, depuis le début de l'année, le Grand Port Maritime de Marseille a amodié à Sosersid  200 mètres de quai dans la partie sud de la darse 3, près du terminal roulier.

La nouvelle grue permettra d'assurer une grande partie de la manutention de ce quai, qui verra notamment passer les colis à destination du chantier du réacteur ITER, mais aussi d’autres trafics, but de ce nouveau quai étant la diversification.

 

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

 

La manœuvre de débarquement

Emmanuel Bonici a pu suivre la manœuvre de débarquement de la grue et nous a livré le déroulé de l’opération, accompagné de belles photos :  

Le Combi Dock III après son accostage tribord à quai, a abaissé sa rampe de chargement arrière, avant qu’une équipe de dockers dessaisisse la grue, qui était flèche au sol pour le transport. Après avoir maté sa flèche à 13h40, c'est par ses propres moyens que la grue est sortie en roulant et, pour cela, devait emprunter une rampe aux dimensions exactes de sa voie de roulement. Manœuvre délicate assurée depuis une commande sans fil déportée.

 

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

 

La grue est, ainsi, doucement sortie de la cale du navire, sous les ordres du responsable de manutention de Sosersid.

Auparavant, les patins de calage de la grue, qui augmentent considérablement son empattement, avaient été déposés pour ne pas gêner la manœuvre.

 

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

 

A 15h30, l’engin est enfin sur le quai, quelques petits problèmes dus au déballastage du bateau qui perdait en quelques secondes les 400 tonnes du poids de la grue ayant entretemps été résolus. Après remontage des patins, une présentation a été réalisée, permettant à ses utilisateurs de prendre contact avec leur nouvel outil, qui désormais opérationnel.

 

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

(© : EMMANUEL BONICI)

Port de Marseille