Marine Marchande
France Télécom renforce sa flotte de câbliers avec l'acquisition d'Elettra

Actualité

France Télécom renforce sa flotte de câbliers avec l'acquisition d'Elettra

Marine Marchande

France Télécom-Orange annonce avoir acquis 100% d'Elettra, filiale du groupe Telecom Italia spécialisée dans la pose et la maintenance des câbles sous-marins pour l'industrie des télécommunications. L'opération permet au groupe français de compléter sa flotte avec deux navires, s'ajoutant aux quatre câbliers déjà exploités par sa filiale France Télécom Marine. Battant pavillon italien, les deux nouveaux navires sont le Certamen et le Teliri. Construit au Canada en 1965 et refondu en Italie 1998, le Certamen mesure 105 mètres de long, dispose d'un système de positionnement dynamique et peut mettre en oeuvre des robots télé-opérés (ROV) pour l'inspection et la maintenance de câbles sous-marins. Long de 111.5 mètres et en service depuis 1996, le Teliri est, quant à lui, dédié à la pose de câbles. L'acquisition d'Elletra, qui a cédé avant le rapprochement son bateau spécialisé dans la pose des pipelines sous-marins, n'aura pas d'impact sur l'emploi du personnel et les équipages du Certamen et du Teliri. « Le rapprochement de FT Marine et d'Elettra va permettre au groupe France Télécom de renforcer son offre de services aux opérateurs de télécommunications, notamment en Europe, dans le bassin méditerranéen et autour de l'Afrique. Les activités de France Télécom dans le domaine des câbles sous-marins jouent également un rôle important dans la mise en oeuvre des ambitions du groupe, qui souhaite développer l'accès au réseau dans le monde entier, tout en répondant aux attentes de qualité de service des clients de son réseau mondial. C'est notamment le cas en Afrique, où le Groupe est désormais présent dans près de vingt pays », explique France Télécom-Orange.

Le groupe français a joué récemment un rôle important dans la création de plusieurs réseaux sous-marins. Il s'agit, en particulier, du câble LION reliant Madagascar, Maurice et la Réunion, et son extension prochaine au Kenya au moyen du câble LION2, mais aussi du câble EASSy (Eastern Africa Submarine Cable System) et le câble ACE, qui permettra d'offrir à 23 pays d'Afrique occidentale un accès efficace et à moindre coût aux réseaux internationaux à compter de 2012. FT Marine et Elettra participeront à l'installation des câbles LION2 et ACE. Pour mémoire, FT Marine exploite les câbliers Raymond Croze (basé à la Seyne-sur-Mer), Léon Thévenin (Brest), alors que le Chamarel (opéré par Chamarel Marine Services, filiale de FT Marine) intervient depuis le Cap, en Afrique du Sud. Le poseur de câbles de la flotte, le René Descartes, installe quant à lui des systèmes sous-marins de télécommunication dans le monde entier.