Défense
France/Russie : Petite frégate et gros croiseur

Actualité

France/Russie : Petite frégate et gros croiseur

Défense

Vue du ciel, la différence de taille entre le croiseur russe Moskva et la frégate La Fayette est impressionnante, tout comme leurs dotations respectives en armement. Les deux navires ont appareillé lundi matin de Toulon pour une série d'exercices au large. Suite à des essais de communication jugés « satisfaisant », le croiseur et la frégate ont effectué une série de présentations à la mer avant de se livrer à un combat virtuel avec l'aéronautique navale. Guidés par un Atlantique 2 de Nîmes-Garons (21F), quatre avions d'assaut Super Etendard de Landivisiau (11F) se sont lancés à l'attaque des deux navires, chargés de les repousser. « Après deux passes d'attaque par les chasseurs au cours desquelles le croiseur a fait preuve d'une excellente réactivité, les bâtiments se sont félicités mutuellement pour le haut niveau de coopération atteint », précise la Marine nationale.
Le Moskva, construit en 1982 sous le nom de Slava, est le navire amiral de la flotte de la mer Noire. Long de 186 mètres pour un déplacement de 11.500 tonnes, le croiseur embarque 16 missiles SS-N-12, 64 missiles SA-N-6, 40 missiles SA-N-4, 6 canons multitubes, 10 tubes lance-torpilles, 2 lance-roquettes, une tourelle double de 130 mm et un hélicoptère.
De 14 ans sa cadette, la frégate légère furtive La Fayette est près de trois fois moins grosse, avec un déplacement de 3600 tonnes en charge pour 125 mètres de long, soit 61 mètres de moins que le bâtiment russe. Son armement consiste en 8 missiles Exocet MM40, un système surface-air Crotale (24 missiles), une tourelle de 100 mm, deux canons de 20 mm et un hélicoptère.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française