Pêche
Frédéric Cuvillier à la rencontre de la pêche bretonne

Actualité

Frédéric Cuvillier à la rencontre de la pêche bretonne

Pêche

« Je suis venu reprendre des forces auprès des pêcheurs avant les négociations compliquées qui s’annoncent à Bruxelles prochainement. » De bonne heure et de très bonne humeur, Frédéric  Cuvillier, ministre des Transports et de la Mer, a entamé une journée marathon en Bretagne par la visite du port de pêche de Lorient, avant de se rendre aux chantiers Piriou de Concarneau, puis au Guilvinec, où il a passé du temps au lycée maritime avant de rencontrer des pêcheurs artisans.

Le message de la journée était clair. Frédéric Cuvillier est le ministre de toutes les activités maritimes. « Au moment de ma prise de fonction, ce n’était pas explicite. Alors on l’a rajouté. Et j’entends bien rappeler à cette France un peu terrestre toute les possibilités économiques et de développement, et parmi eux, bien évidemment la pêche ». Le ministre est boulonnais, la pêche est dans ses gênes. A quelques mois de la réforme de la politique commune des pêches, le ministre a voulu marquer le coup en allant sur le terrain rappeler son engagement. « Je serai à tous les rendez-vous européens. Notre représentation permanente à Bruxelles est très efficace, mais la présence ministérielle est importante dans l’équilibre des rapports entre les Etats ».

 

Norbert Métairie,maire de Lorient, Frédéric Cuvillier,Olivier Le Nezet, président du CRPM Bretagne 

Norbert Métairie,maire de Lorient, Frédéric Cuvillier,Olivier Le Nezet, président du CRPM Bretagne (MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)

 

Négocier tous les points de la nouvelle politique commune des

Pêche