Défense
Frégates anti-sous-marines : MU90 « on board »

Actualité

Frégates anti-sous-marines : MU90 « on board »

Défense

Progressivement, les frégates anti-sous-marines de la marine française sont équipées de la nouvelle torpille légère MU90. Le premier lot de munitions a réceptionné à l'été 2007, alors que les installations des bâtiments sont modifiées au fil de leurs périodes de maintenance et de passages en bassin. Au cours de notre récent reportage au Liban, nous avons notamment pu visiter le nouveau local torpilles de la frégate Latouche-Tréville, basée à Brest, et qui avait embarqué au cours de son déploiement une dotation de 6 MU90. L'occasion de découvrir, pour la première fois, ces engins en condition opérationnelle. Stockés sur des berceaux, les torpilles sont acheminées jusqu'à un rail puis chargés dans un tube de lancement (un de chaque bord). Les photos illustrant cet article montrent un entrainement réalisé avec une torpille d'essais (de couleur orange).

(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

D'une longueur de 2.96 mètres pour une masse de 295 kilos, les MU 90 remplace les torpilles L5, embarquées sur les frégates du type F70 et les Mk 46 dont sont dotés les hélicoptères de lutte anti-sous-marine Lynx, ainsi que les avions de patrouille maritime Atlantique 2. D'un calibre de 324 mm, la nouvelle torpille légère dépasse la vitesse de 55 noeuds et est conçue pour mettre hors de combat les sous-marins naviguant à grande profondeur, soit plus de 500 mètres. Cette arme de nouvelle génération a été développée par DCNS, Thales et WASS. La Délégation générale pour l'armement (DGA) a livré le 14 octobre 2008 la 100ème torpille légère MU90 à la Marine nationale. Cette livraison s'inscrit dans le cadre du marché notifié en décembre 1997 par la DGA pour le compte de la France et de l'Italie, et qui prévoit l'acquisition de 300 torpilles pour la marine française et 200 pour la marine italienne. Opérationnelle en France depuis février 2008, la MU90 est intégrée dès l'origine aux nouvelles plateformes, comme les frégates Horizon et FREMM, ainsi que les hélicoptères NH90.

(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
(© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française