Défense
Frégates Bravo : Les comptes d'un intermédiaire taïwanais à la loupe

Actualité

Frégates Bravo : Les comptes d'un intermédiaire taïwanais à la loupe

Défense

« L’étude des comptes suisses d’Andrew Wang, l’intermédiaire taïwanais impliqué dans le scandales des frégates vendues en 1991 n’a pas révélé l’existence de rétrocommissions ». C’est ce qu’a indiqué à l’Agence France Presse une source proche du dossier. Les juges Van Ruymbeke et Talancé avaient délivré il y a quatre ans une commission rogatoire internationale à la Suisse pour avoir accès aux comptes d’Andrew Wang (700 millions de dollars), bloqués depuis 2001 par les autorités helvètes. Après quatre ans de recours, Lausanne a finalement donné son feu vert à la justice