Défense
Frégates : Quand le Chevalier Paul croise le Forbin

Actualité

Frégates : Quand le Chevalier Paul croise le Forbin

Défense

Les frégates de défense aérienne Forbin et Chevalier Paul se sont croisées, cet été, à Lorient, où elles sont construites par DCNS. L'occasion de voir, pour la première fois, l'un à côté de l'autre, les deux navires en cours d'achèvement. Après une campagne en juin au large du centre d'essais des Landes, le Forbin fait l'objet, actuellement, d'une période de travaux, notamment de peinture. A l'issue de ce chantier, une nouvelle campagne en mer est prévue au début de l'automne. Dans le même temps, la construction de son sistership, le Chevalier Paul, se poursuit. Après le démarrage des moteurs et les premiers essais sur la turbine à gaz, la frégate devrait faire sa première sortie en mer au mois d'octobre. Sa livraison à la Marine nationale est prévue en mai 2009, soit 11 mois après le Forbin.
D'une longueur de 152.9 mètres pour un déplacement de 7050 tonnes en charge, les nouvelles frégates de défense aérienne seront chargées de la protection des porte-avions et groupes amphibies. Leur armement consiste en 32 missiles Aster 30, 16 missiles Aster 15, 8 missiles Exocet MM40, deux pièces de 76 mm, deux canons de 20 mm et deux tubes pour torpilles MU 90. Les bâtiments disposeront également d'un hélicoptère NH 90.
Ce programme, baptisé Horizon, est mené en coopération avec l'Italie, qui construit pour sa marine deux exemplaires. Les Andrea Doria et Caio Duilio doivent rejoindre la Marina Militare début 2009 et début 2010.
Initialement, la France devait réaliser quatre unités du type Horizon, le troisième navire étant inscrit à la loi de programmation militaire 2003/2008. Ces frégates, destinées à remplacer les Cassard et Jean Bart, ont finalement été abandonnées en raison d'un cout trop élevé (2.7 milliards d'euros pour les Forbin et Chevalier Paul, développement et fourniture du système d'armes compris). Une solution alternative est à l'étude (FREDA) pour adapter la coque d'une frégate européenne multi-missions (FREMM) à la lutte antiaérienne.

Naval Group | Actualité industrie navale de défense