Défense
FREMM : 11 frégates multi-missions pour la flotte française

Actualité

FREMM : 11 frégates multi-missions pour la flotte française

Défense

Début 2007, le site DCNS de Lorient a procédé à la découpe de la première tôle de l'Aquitaine, tête de série française du programme franco-italien FREMM (Frégate Européenne Multi-Missions). Initialement, 17 bâtiments devaient être réalisés pour la France mais leur nombre a été réduit à 11, soit 9 en version anti-sous-marine et 2 à vocation antiaérienne. La variante action vers la terre (AVT), prévue au départ pour remplacer les avisos du type A69, ne verra finalement pas le jour. Après la signature fin 2005 d'un premier contrat de 3.5 milliards d'euros portant sur les 8 premières FREMM, les 3 autres bâtiments devraient être notifiés l'an prochain. L'Italie, de son côté, a déjà commandé 6 frégates et prévoit d'en acquérir 4 autres.
En France, l'Aquitaine devrait être livrée en 2012, le rythme de production des suivantes étant, après l'abandon des AVT, ralenti. Ainsi, au lieu d'une frégate tous les 7 mois, comme prévu initialement, le site DCNS de Lorient livrera un navire tous les 10 à 12 mois.

Naval Group