Défense
FREMM : De 17 à 8 en moins de 10 ans...

Actualités

FREMM : De 17 à 8 en moins de 10 ans...

Défense

Sans grande surprise, le volet français des frégates multi-missions sera donc finalement réduit à 8 unités seulement, soit moins de 50% du format prévu au départ. En effet, lorsque le programme franco-italien FREMM a été lancé en 2005, 17 frégates devaient être construites pour la Marine nationale et 10 autres pour la Marina militare. Seuls les Italiens se sont donc tenus aux objectifs initiaux, le gouvernement Renzi ayant notifié les deux derniers exemplaires au mois d’avril. La France, elle, n’a cessé de sabrer ce programme, qui avait pour but de remplacer différents types de bâtiments (9 frégates anti-sous-marines des types F67 et F70, ainsi que 9 avisos du type A69) par une classe unique. Grâce à une grande série et une cadence de pr

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Naval Group | Actualité industrie navale de défense