Défense
FREMM : L'Aquitaine tient ses promesses

Actualités

FREMM : L'Aquitaine tient ses promesses

Défense

Dans le port de Lorient, une centaine de salariés de DCNS et de ses sous-traitants s'active sur l'Aquitaine. Rentrée le week-end dernier de sa dernière campagne d'essais en mer, la tête de série du programme des frégates multi-missions (FREMM) en impose. Sous les grues du site, le puissant bâtiment arbore ses lignes furtives, résolument modernes. « Elle a de l'allure quant même », lâche un ouvrier. Dans sa voie, on sent poindre une certaine fierté, manifestement partagée par bon nombre de ses collègues. Il faut dire que, pour l'heure, le prototype de la nouvelle génération de frégates de la Marine nationale donne toute satisfaction. « De mémoire, on a jamais vu des essais en mer se passer aussi bien », confie un cadre de DCNS. Evidemment, il convient de rester prudent car un « pépin » peut toujours survenir. Mais, pour l'instant, le programme se déroule dans les temps impartis. « Il y a toujours de petits réglages à faire, c'est normal avec un nouveau navire, surtout un prototype. Mais dans l'ensemble nous sommes extrêmement satisfaits. Les essais de plateforme ont été menés à bien et nous débutons l'intégration du système de combat », explique-t-on chez DCNS, où on se montre confiant dans le fait que le bâtiment, qui sera basé à Brest, soit livré comme prévu mi-2012.

Naval Group | Actualité industrie navale de défense