Défense
FREMM : signature du premier contrat reportée

Actualité

FREMM : signature du premier contrat reportée

Défense

Les parafes tant attendus n'ont pas été apposés aujourd’hui à Paris. Michèle Alliot-Marie, ministre de la Défense, et son homologue italien devaient signer le contrat qui lancera la phase de production des frégates multimissions (FREMM). L'Italie rencontre en effet des problèmes administratifs. De façon plus industrielle, c’est l'Occar, l'agence européenne de l'armement, qui va notifier le contrat de réalisation au français Armaris (société commune de DCN et Thales) et à l'italien Orrizonte (société de Finmeccanica et Fincantieri). Ce programme, lan

Naval Group | Actualité industrie navale de défense